Le smartphone s’impose de plus en plus dans le processus d’achat

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Le smartphone s’impose de plus en plus dans le processus d’achat
  • Créé le : 02/12/2012
  • Modifé le : 02/12/2012
La tendance est à la mobilité et cela va modifier la relation entre les clients et les distributeurs. Le consommateur souhaite aujourd’hui pouvoir comparer les prix en temps réel et faire ses achats en magasin avec son mobile quand bon lui semble. Un changement de comportement que tous les distributeurs prennent de plus en plus en compte.

Le Smartphone devient un assistant shopping pour un consommateur averti

La moitié des internautes a déjà utilisé leur téléphone mobile dans la démarche d’achat et 67% d’entre eux estiment qu’il est important de pouvoir consulter, mais aussi de commander depuis leur mobile selon une récente étude. Elle montre aussi que les promotions via SMS sont des facteurs clés pouvant amener un mobinaute à passer par l’acte d’achat. 38% trouvent important de recevoir des bons de réduction et 29% des offres spéciales directement sur leur plateforme mobile. C’est le côté positif. Côté moins positif pour les détaillants, certaines applications mobiles donnent aux clients potentiels la possibilité de vérifier facilement s’il existe un meilleur prix sur un site ou chez un concurrent. Pricecheks d’Amazon permet en scannant les codes-barres de comparer les prix des produits vendus en linéaire avec ceux d’Amazon. Avec en plus à chaque scann 0,05 dollar de réduction pour l’utilisateur. Le géant américain rafle des ventes aux commerçants et peut ajuster ses prix via les scanns gratuitement relevés par les clients.

Intégrer le mobile et créer un lien personnalisé avec le client

La relation avec une enseigne sort du périmètre du magasin. Une partie des consommateurs considèrent les points de vente comme des showrooms, ils testent les produits avant de les acheter soit en ligne soit chez un concurrent après avoir comparé les prix.  Ce n’est certainement pas le but recherché par les distributeurs qui cherchent à fidéliser et prospecter les consommateurs via leurs applications afin d’atteindre 3 objectifs : Générer du trafic et des ventes additionnelles dans leur réseau de magasins physiques, enrichir la base de données internet et mobile et véhiculer les valeurs de la marque sans oublier de développer le cross canal pour que tout s’imbrique parfaitement.

Devant la montée du m-commerce (mobile commerce), les enseignes de la grande distribution se sont appropriées le mobile pour fidéliser leurs clients. Avec MyAuchan, Carrefour Catalogue ou mCasino, les utilisateurs de smartphone établissent leur liste de courses, trouvent le magasin le plus proche et bénéficient des promos. Elles se sont aussi dotées de comparateurs de prix et les coupons et les cartes de fidélité migrent vers les mobiles. Les enseignes de restauration se sont emparées de cet outil et offrent tous une application plus ou moins sophistiquée : de la géolocalisation à la sélection des plats jusqu’à la commande et paiement via le smartphone comme dans le réseau de restauration rapide McDonald.

Vous pouvez aussi consulter cet article : Le cross-canal est-il l’avenir du commerce de demain ?

Payer avec son smartphone sera la prochaine étape

Le stade suivant est le paiement sur mobile mais après l’échec il y a quelques années du porte monnaie électronique Monéo, les enseignes sont encore en phase expérimentale sachant que la généralisation d’utilisation des smartphones risque quand même de changer la donne et d’accélérer le processus.

Les entreprises de distribution n’ont pas le choix et doivent intégrer le mobile dans leur business model au même titre qu’internet pour donner toutes les chances à leurs points de vente de fidéliser un consommateur qui ne voit que son intérêt : le meilleur produit, le plus près de chez moi, au meilleur prix et tout de suite.Un challenge imposé par les consommateurs à tous les commerçants quelles que soient sa taille et son activité.

Plus de franchises
Franchise LE FOURNIL SAINT ANDRÉ LE FOURNIL SAINT ANDRÉ

Boulangerie - Pâtisserie

Apport : 100 000€

Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 90 000€

Franchise RAPID PARE-BRISE RAPID PARE-BRISE

Centre auto et Station service

Apport : 15 000€

Franchise EASY CASH / EVERSO EASY CASH / EVERSO

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

Franchise TROKEUR DÉBARRAS TROKEUR DÉBARRAS

Écologie, sécurité, normes

Apport : 20 000€

Franchise CUISINES GUSTO CUISINES GUSTO

Cuisine, bain, placard

Apport : 50 000€

Franchise GROSFILLEX FENETRE GROSFILLEX FENETRE

Artisanat pour l'habitat

Apport : 40 000€

Franchise EWIGO EWIGO

Achat vente automobile et mandataire auto

Apport : 25 000€

Plus de franchises

Actualités

Cette année encore, le réseau Julien d’Orcel lance de nouvelles offres à l’occasion du Black Friday. De nombreuses réductions seront donc disponibles jusqu’au 29 novembre prochain, exclusivement sur le site internet de l’enseigne. Le Black Friday débarque chez Julien d’Orcel ! Le Black Friday, ou vendredi noir, est une coutume américaine qui survient chaque année le […]

Le magasin Mobalpa de Niort, précédemment détenu par Nicolas Dulaurens, a été repris par Jean Philippe Fourgeaud. Le réseau a aussi annoncé une opportunité de reprise de son point de vente de Saint Martin, dont les anciens dirigeants partent à la retraite après 10 ans de bons et loyaux services. Reprise du magasin de Niort […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
OTOP

Distribution de pièces automobiles réservée aux professionnels

Apport : 20 000€

Droit d'entrée : 30 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.