Le salon du prêt-à-porter ne mobilise pas les franchiseurs

Les deux tentatives de villages de franchise ne sont pas renouvelées au salon du prêt-à-porter de Paris du 2 au 5 septembre.

Les enseignes d'habillement n'ont pas adhéré au projet. " Avec une trentaine de réseaux représentés sur 2 000 m², le test aurait pu être concluant, mais pas avec seulement une dizaine d'enseignes et de petits stands " déclare le directeur général de Sym, présent lors des deux premières éditions. " Ce salon, contrairement à celui de la franchise, ne s'adresse qu'à des détaillants qui viennent voir leurs fournisseurs et n'ont que peu de temps à nous consacrer. Or, on n'explique pas à un candidat un projet de franchise en 10 minutes. "

Une poignée de franchiseurs, à l'image de Sym, est quand même représentée lors du salon, mais sans regroupement comme ceux que l'on avait pu connaître les années antérieures sous les dénominations attrayantes : La Belle Avenue puis Franchise Avenue...

D'après un article du Journal du Textile

Dommage, certes de ne pas savoir comment joindre les candidats à la franchise. ac-franchise.com doit expliquer un peu mieux à ces franchiseurs le fort % des internautes, candidats de bon niveau, qui consultent ac-franchise.com et qui sont intéressés par le prêt-à-porter.



Articles similaires

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 24 heures

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le même réseau. Ce développement en multi-franchise (à ne pas confondre avec la pluri-franchise) peut s’avérer t...

Franchise, commission-affiliation et autres formes de commerce organisé

par Dominique Deslandes - 1 jour

Au moment de la création d'un réseau, un choix s'impose entre différents types de contrats. Mais toutes ces forme de contrats mènent en fait à un seul but : servir au mieux le client dans l’intérêt commun du vendeur et de l'acheteur. Différente...

Que devient le droit d'entrée lors du renouvellement ?

par DD - 6 jours

Lors du renouvellement du contrat de franchise, le droit d'entrée est parfois exigé à nouveau. Rarement facturé "plein pot", il correspond parfois à 50 % du montant initial, mais il varie selon les franchiseurs qui le plus souvent n'en facturent ...

Informations clés

  • Crée le: 04/09/05 02:00

Les franchises qui recrutent