Le micro-crédit pour les exclus des banques

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Le micro-crédit pour les exclus des banques
  • Créé le : 30/04/2010
  • Modifé le : 10/02/2020

En France des Associations ont, avec difficultés il est vrai, opté depuis plusieurs années pour ce type de financement pour aider chômeurs et R Mistes à créer leur entreprise, l’état et les banques commencent aussi à s’y intéresser. Afin d’encourager le développement de cette pratique, l’ONU a célébré en 2005  » l’année internationale du micro-crédit  » et un prix Nobel a couronné Mohammed Yunus l’inventeur bangladais du micro crédit en 2006.

Ce mode de financement est né en Asie dans les années 70, à partir d’une idée simple : accorder des crédits aux exclus du système bancaire. Il s’agit de permettre à chacun de créer son activité économique et donc son emploi. Trente ans plus tard la  » banque des pauvres « , créée par Mohammed Yunus, économiste bangladais, a fait des petits puisque 7000 établissements équivalents se sont créés dans le monde, en Asie, Afrique et Amérique Latine.

En France ces établissements fonctionnent essentiellement grâce aux subventions publiques et privées et ont pour clientèle des chômeurs et R Mistes à hauteur de 75 %. Bien que le premier investissement soit modeste, les banques rejettent encore le porteur de projet qui n’offre pas de garantie suffisante. Arguant sur le fait que la modestie des sommes empruntées ne peut laisser espérer des marges suffisantes… Selon l’adage  » on ne prête qu’aux riches « . Les mentalités commencent cependant à évoluer. Les banques mutualistes (Crédit Mutuel, Banque Populaire, Caisse d’Epargne…) financent désormais des fonds qui permettent aux structures de micro-crédit d’attribuer des prêts. Par ailleurs la banque commerciale BNP – Paribas a signé récemment un partenariat avec l’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique)… 

Les milieux bancaires ont pris conscience en effet que les résultats des bénéficiaires du micro-crédit sont intéressants. Ainsi à l’Adie le taux de remboursement des prêts est de l’ordre de 95 % et la pérennité des entreprises financées de cette manière est supérieure à celle de la moyenne nationale, soit 54 % pour les entreprises individuelles. Sans doute faut-il prendre en compte le fait qu’un accompagnement est offert au bénéficiaire de micro-crédit. 

Aujourd’hui en France les besoins restent importants, de l’ordre de 300 000 demandes pour 10 000 micro-crédits accordés… C’est pourquoi le gouvernement a annoncé le lancement d’un fonds de cohésion sociale, doté de 73 millions d’euros sur cinq ans. Cela pose bien sûr le problème de la gestion des dossiers pour les associations telles que l’Adie ou France Active, cette dernière pose nettement la question car rien n’étant prévu pour étoffer leur fonctionnement ni les équipes chargées d’expertiser ces dossiers . On imagine que les collectivités locales seront sollicitées puisque le champ de leurs prérogatives a été élargi mais il sera également judicieux de faire appel au mécénat privé, comme cela s’est passé pour l’Adie. Notons que la plupart des associations qui accordent des micro-crédits sont regroupées en collectif dénommé Finansol. 

Dominique Deslandes

La rédaction vous recommande ses articles : 
Les critères de financement pour ouvrir une franchise
Quels financements pour ouvrir votre franchise ? 

Plus de franchises
Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Franchise LES MENUS SERVICES LES MENUS SERVICES

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 40 000€

Franchise MONDIAL TISSUS MONDIAL TISSUS

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

Franchise SPEEDY SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise REPAR’STORES REPAR’STORES

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 5 000€

Franchise BRICOMARCHE BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise NORAUTO NORAUTO

Centre auto et Station service

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités

Au vu du contexte sanitaire, le réseau spécialiste du jardinage, bricolage, décoration et équipement de la maison Bricomarché se réadapte tout en apportant une touche de modernité à son enseigne en activité depuis près de 40 ans et lance pour se faire son premier bâti drive. Pour un quotidien plus léger Afin de continuer à […]

Réseau expert de Saladbars New Yorkais d’origine, Green Is Better renforce la présence de sa marque au niveau mondial et installant un tout nouveau restaurant en Guyane. Une première pour les Guyanais, ravis de découvrir un tout nouveau concept de restauration original et rafraichissant. Une croissance continue Green Is Better voit le jour pour la […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Plus que PRO

Rejoignez le 1er (et le seul) réseau expert en avis clients

Apport : 5 000€

CA moyen : 250 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.