Le marché des biens d’occasion fait des émules.

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Le marché des biens d’occasion fait des émules.
  • Créé le : 13/03/2013
  • Modifé le : 18/10/2019
Une étude approfondie a été menée par Delphine David, du Groupe Xerfi-Precepta et les résultats ont été communiqués après plusieurs mois d’enquête. Sujet exact de la recherche : La distribution de biens de consommation d’occasion (équipement de la personne, équipement de la maison, multimédia, culture-loisirs) : analyse des tendances de consommation et du marché, forces en présence et enjeux stratégiques »

Principaux enseignements de cette analyse

Le marché de l’occasion profite de plusieurs moteurs de progression : les motivations écologiques, l’évolution des offres commerciales et les contraintes financières des ménages. Il a été aussi constaté qu’un achat de produit d’occasion est associé à la notion d’achat plaisir et non plus seulement à la notion de faire des économies.

L’achat d’occasion qui était considéré comme dévalorisant, il y a quels années et devenus un acte malin, décomplexé et une expérience collective valorisée. La pratique de l’occasion a changé dans son aspect social, elle est passée de très individuelle à collective. Le partage d’un même centre d’intérêt donne un aspect communautaire à ce nouveau genre de marché.

En 2012, le marché français de l’occasion est estimé à 5,5 milliards d’euros, soit 0,5 % de la consommation totale des ménages (source Xerfi-Precepta). Une croissance annuelle de 6,5 % est attendue.

Les secteurs de l’occasion change aussi.  Ce ne sont plus seulement des associations sociales et solidaires comme par exemple Emmaüs qui exploitent ce marché, mais des sites internet d’annonces, des brocanteurs, des organisateurs de vide-greniers et même des enseignes d’achat-vente ou de dépôt-vente.

Le rôle du Web

Internet et son marche de l’occasion en ligne, représente à lui seul un tiers du marché. Tous les secteurs sont concernés mais le plus prisé reste la mode haut de gamme, et aussi le marché de l’enfant ou du sport, etc.

Les acteurs de ce marché ont bien compris, que de nos jours, l’offre doit être mobile. Des applications pour Smartphones ou autres terminaux ont été mis en place pour que le client puisse profiter des opportunités ‘immédiates’ de ce marché.

Mais la vente physique reste complémentaire à la vente électronique et fait converger des millions de visiteurs dans les magasins. Le dispositif Web-to-store est idéal pour les franchises de ce secteur de marché de l’occasion . Il y a aussi le cross canal qui permet de réinventer le rôle des points de vente et une politique de web-in-store.

D’après un communiqué de presse du 27 février 2013.

Plus de franchises
Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise GROSFILLEX FENETRE GROSFILLEX FENETRE

Artisanat pour l'habitat

Apport : 40 000€

Franchise LES MENUS SERVICES LES MENUS SERVICES

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 40 000€

Franchise MEMPHIS MEMPHIS

Restaurant à thème

Apport : 150 000€

Franchise JFG CLINIC JFG CLINIC

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise ISOFRANCE FENÊTRES & ÉNERGIES ISOFRANCE FENÊTRES & ÉNERGIES

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 25 000€

Franchise BODY MINUTE BODY MINUTE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise BUREAU VALLEE BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 70 000€

Plus de franchises

Actualités
L’assistance au franchisé

Le concept de franchise repose sur une étroite collaboration entre un franchiseur et ses franchisés. Il induit une obligation légale pour le franchiseur d’assistance au franchisé durant toute la durée du contrat – une obligation de moyens donc – mais ne garantit pas le succès de son point de vente – pas d’obligation de résultats. […]

Concept de restauration qui articule autour d’une offre complète de bagels, burgers, salades bowls et coffee shop, BCHEF consolide son maillage dans le Nord avec l’adhésion d’un tout nouveau membre à Dunkerque. Une première pour l’enseigne qui ne s’était encore jamais établie dans la ville de Jean Bart. Le nouveau maillon de la chaîne est […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Memphis

Concept original inspiré des vrais « diners » américains

Apport : 150 000€

CA moyen : 1 200 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.