Le droit du travail sera-t-il modernisé ?

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Le droit du travail sera-t-il modernisé ?
  • Créé le : 14/04/2004
  • Modifé le : 14/04/2004

Un rapport récent avait été remis au Ministre des affaires sociales afin de rendre le code du travail plus efficace. Le nouveau Ministre, Jean-Louis Borloo, reprendra-t-il le dossier ? Voici les principales propositions qui étaient avancées…

Il s’agirait d’abord de dépoussiérer le code du travail en enlevant les textes obsolètes et en reformulant les textes de manière plus explicite. Les accords de branche pourraient être mis en ligne et les règles applicables aux petites entreprises pourraient faire l’objet de plaquettes simplifiées. Par ailleurs la cohérence entre la loi et la jurisprudence devrait être favorisée et on pourrait éviter des modifications dans l’application alors que la loi n’a pas été changée.

La longueur des délais est également pointée par le rapport car elle représente un facteur d’insécurité juridique, deux mesures sont envisagées : généraliser la prescription de 5 ans pour le paiement des rémunérations et réduire de 30 à 10 ans la prescriptions pour les actions indemnitaires.

On prévoit de rendre obligatoire la rédaction du CDI pour que le salarié soit bien informé de ses obligations et de faciliter la rupture amiable et négociée de ce contrat de travail. Un nouveau contrat appelé  » contrat de projet  » pourrait être proposé à des cadres ou des personnels qualifiés, sa durée serait celle de la réalisation de sa mission et pourrait excéder 18 mois (délai d’un CDD normal). Le rapport préconise que les droits des salariés soient identiques pour les CDD d’usage et les CDD ordinaires. Ce qui revient à les remettre en cause.

Enfin elle propose la création d’un conseil d’entreprise pour favoriser la représentation du personnel dans les entreprises de 10 à 250 salariés et de clarifier les durées de représentation des salariés.

Dominique Deslandes

Plus de franchises

COLUMBUS CAFÉ & CO

Café et bar spécialisé

Apport : 80 000€

CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

REPAR’STORES

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 5 000€

VÉLOGIK LES ATELIERS

Moto et cycle

Apport : 40 000€

GLASS AUTO

Centre auto et Station service

Apport : 10 000€

BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

GRAIN DE MALICE

Mode et prêt à porter femme

GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES

Supermarché et Supérette

Apport : 65 000€

Plus de franchises

Actualités

La franchise Les Fournils de France est arrivée en 3ème position du classement « Meilleure Enseigne », dans la catégorie Boulangeries, selon le palmarès 2024 du magazine Capital. Avec une note de 7.84/10, l’enseigne met en évidence la qualité de l’expérience client proposée dans ses boulangeries. Les forces du réseau Les Fournils de France Fort d’un héritage […]

Le réseau Bastide a réalisé une croissance de + 7.0 % au 1er trimestre 2023-2024

Durant le 1er trimestre de l’année, le Groupe Bastide a réalisé un chiffre d’affaires de 127.9 M€, en hausse de + 7.0 %. Cette performance a bénéficié de la contribution des sociétés acquises depuis moins d’un an pour 2.4 M€ avec Probace et Oxigo pour les plus significatives. Performances durant le 1er trimestre 2023-2024 La […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
JØTUL

JØTUL, marque forte avec plus de 160 années d’expérience et leader sur le marché du chauffage au bois.

Chauffage au bois , un marché porteur dans l'amélioration de l'habitat.

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 40 000€
  • Droit d'entrée : 12 000€
  • Nombre d'unités total en national : 50
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.