Le commerce de détail renoue avec la croissance

L'enquête annuelle de la FCGA (Fédération des centres de gestion agréés) montre un indice d'activité des petites entreprises, tous secteurs confondus, en hausse de 1,9% en 2011 (contre +0,7% seulement en 2010). Elle confirme les chiffres de l'INSEE, qui recensent une progression de 3,1 % en valeur des ventes du commerce de détail et de l'artisanat commercial (boulangeries pâtisseries charcuteries)
Tirée par l'artisanat du bâtiment (+4%) et l'hôtellerie-restauration (+2,2%), la croissance des petites entreprises dépasse d'un demi-point celle du PIB (+1,7%). ces chiffres concernent les entreprises imposées au BIC (Bénéfice Industriel et commercial) de petite taille et rarement en franchise.

Des résultats contrastés selon les secteurs d'activité

Le secteur du bâtiment reprend des couleurs, l'équipement de la maison par contre pâlit avec une baisse de -3,1% ( +0,8% en 2010). Le commerce de détail alimentaire se détache et progresse de +1,6% (contre 0% en 2010). Dans son enquête, la FCGA montre qu'en 2011, les commerces d'alimentation se hissent à la 3ème place du palmarès économique des TPE. Ils démontrent qu'ils ont su, malgré les mauvaises conditions économiques, valoriser leur savoir-faire et développer la proximité, le conseil, les prix. Les charcutiers (+2,8%) et les pâtissiers (+2,9%) réalisent les plus fortes progressions du secteur.
Quant au secteur de la réparation automobile, il progresse de 1% et de 3,7% en valeur.

A propos de la FCGA

Environ trois millions de salariés travaillent dans le commerce hors artisanat commercial, soit près d'un salarié des secteurs marchands sur cinq (INSEE). Dans un contexte de reprise des ventes, le commerce gagne 20 000 salariés en 2011, soit une hausse de 0,7 % après + 0,1 % en 2010. Dans le commerce de détail, les effectifs se situent à leur plus haut niveau. 92% des entreprises nationales ont moins de 10 salariés 50 % des TPE imposées au BIC sont adhérentes à un CGA. Les CGA, structures associatives de proximité, constituent un pôle de conseils collectifs : aide à la gestion, formation et prévention fiscale à destination des TPE.
La FCGA forme un réseau d'information et d'assistance aux TPE présent sur l'ensemble du territoire national et capitalise une expertise économique et sociale reconnue de la petite entreprise.
Elle dispose d'outils d'observation et d'analyse particulièrement fiables qui alimentent régulièrement une base de données statistiques.

Sur ces marchés en progression, la franchise elle aussi, est très présente. A découvrir les franchises boulangerie, les franchises d'alimentation, les franchises d'entretien automobile qui recrutent.

Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 12 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 17 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 22 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 09/11/12 01:00

Les franchises qui recrutent