La place du sociétaire dans un groupement

TV de la franchise / TV des Candidats / La place du sociétaire dans un groupement
  • Créé le : 07/12/2017
  • Modifé le : 07/12/2017

Le groupement est majoritairement organisé sous forme de société coopérative de commerçants détaillants. Chaque membre, appelé sociétaire, détient une part et dispose d’une voix. Il sera donc impliqué dans la prise de décisions ainsi que dans l’évolution de la société.

Le sociétaire est un distributeur

Chaque membre du groupement aura pour mission de distribuer les produits ou les services qui seront mis à sa disposition par la tête de réseau tout en bénéficiant de la marque, des signes distinctifs, du savoir-faire du groupement… Il doit respecter les normes et les règles mises en place par la société et œuvrer pour le développement de cette dernière.

Mais également un décideur…

Le sociétaire participe à l’assemblée générale annuelle, il connait l’évolution de la société, son historique, les dates clés de son existence, son mode de fonctionnement, ses valeurs, ses missions, ses objectifs pour l’avenir… Il peut influer sur les décisions de la tête de réseau dans le cadre de l’assemblée générale…

Le sociétaire a la possibilité d’intégrer le conseil d’administration, il peut même suite à la validation des autres membres et au fil du temps, occuper le poste de président de la société à condition d’avoir le profil recherché et de répondre aux exigences du poste.

Interview vidéo de Nicolas Nadal, Avocat associé au cabinet d’avocats Juripole et membre de l’AIJA (Association Internationale des Jeunes Avocats) réalisée en 2013.

Actualités de AC Franchise

Oui, le franchisé est un entrepreneur indépendant qui peut donc faire une opération de marketing direct (classique ou sur Internet) librement ou presque car … … il se peut que son contrat de franchise précise qu’il doit soumettre sa campagne au franchiseur pour vérifier la cohérence avec l’image de marque ou pour l’empêcher d’aller sur le terrain […]

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat qui prévoyait une tacite reconduction, en imposant au franchisé un nouveau contrat avec des redevances plus élevées, sachant que le 1er mentionnait déjà une hausse possible liée à un indice ? La question ne se pose pas tout à fait comme cela. A partir du moment où il y […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.