La franchise, une solution pour se reconvertir

Selon la 12ème édition de l'enquête sur l’évolution du paysage de la franchise en France, réalisée par La Banque Populaire en partenariat avec la Fédération Française de la Franchise, 75 % des franchisés (82% chez les 35-49 ans), étaient salariés avant de lancer leur projet. 30% d'entre eux ont opté pour ce modèle de création d’entreprise pour bénéficier de la notoriété et la réputation de l'enseigne, 21% pour l'accompagnement du franchiseur, 16 % parce que c'est une solution clé en main et 15 % pour le concept. 

Les avantages de la franchise

La franchise présente plusieurs avantages particulièrement pour un jeune franchisé. C'est une relation gagnant-gagnant entre deux partenaires indépendants. Le franchisé va bénéficier d'un concept testé et éprouvé, du savoir-faire du franchiseur et de son accompagnement à travers la formation (81% des franchisés déclarent que leur formation initiale les a bien préparés à leur activité), l'animation (75% des franchisés déclarent que les animateurs répondent à leurs attentes, 89% des franchisés ont reçu la visite d’un animateur, soit à l’ouverture,
soit dans le cadre de visites régulières) et l'assistance. Cette assistance fait partie intégrante de la franchise. Il y a également la solidité du réseau et sa capacité à mieux résister aux vicissitudes de la conjoncture que des commerçants isolés (37 % des franchisés interrogés ont augmenté leur chiffre d’affaires en 2014). 

L’accès au financement en franchise

Le montant de l'investissement pour ouvrir une franchise varie selon la notoriété de l'enseigne et les services dont elle fait bénéficier ses franchisés, de l'emplacement, des aménagements, des équipements, des redevances, du droit d'entrée... Pour financer leur projet, les futurs franchisés ont recours à des financements propres, à des emprunts et à d'autres formes de financement. L’emprunt bancaire est sollicité pour la moitié du montant global des investissements, le reste étant financé par le crédit-bail et d’autres sources de financement. Les banques se montrent sélectives dans le financement de la création d’entreprise et passent au crible le potentiel économique du projet, sa rentabilité, la personnalité de l’entrepreneur. Toutefois, 70 % des franchisés déclarent qu’être franchisé a joué en leur faveur dans l’octroi de leur crédit. 

AC Franchise a déjà écrit sur ce sujet. Cet article est la synthèse de ce que l'Express a écrit sur cette étude.

Articles similaires

AC Franchise et L’Indicateur de la Franchise : une synergie certifiée Plus que PRO

par HK - 2 jours

AC Franchise, plateforme spécialisée dans le recrutement de franchisés, et L’Indicateur de la Franchise, Organisme Indépendant d’Audit de Satisfaction des Réseaux de Franchise, font partie de la forteresse digitale du groupe Plus que PRO. Les ...

Ouvrir un restaurant Sushi en franchise, quelles alternatives ?

par MA - 15 jours

Depuis qu'il a débarqué en France à la fin des années 90, le sushi connaît un véritable carton. Ayant détecté le grand potentiel de ce petit mets japonais, les restaurateurs n'ont pas hésité à l'adopter tout en le déclinant sous toutes les formes ...

Le franchiseur doit vous donner toutes les informations utiles

par dd/js - 23 jours

Avant tout vous devez choisir un réseau qui vous plait. Puis le franchiseur, qui vous reconnaît comme candidat potentiel, peut vous apporter son aide pour l'étude de marché mais il n'y est pas obligé même si d'autres obligations pèsent sur lui. ...

Informations clés

  • Crée le: 21/12/15 07:14

Les franchises qui recrutent