La FCA se positionne sur la taxation des dividendes

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / La FCA se positionne sur la taxation des dividendes
  • Créé le : 27/11/2014
  • Modifé le : 12/02/2020

Dans un communiqué du 30 octobre, la Fédération du Commerce Associé (FCA) saluait la demande du gouvernement de retirer l’amendement sur la taxation des dividendes mais incitait à aller plus loin dans cette démarche.

Une mesure qui vise tout particulièrement les entrepreneurs qui prennent des risques

Fin octobre 2014, Eric Plat, le Président de la Fédération des enseignes du Commerce Associé (FCA) saluait la position du ministre des finances, Michel Sapin. Il demandait en effet le retrait de l’amendement prévoyant de taxer les dividendes versés par les Sociétés Anonymes (SA) et les Sociétés par Actions Simplifiées (SAS). Pour lui, cet amendement, adopté dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2015, venait porter un nouveau coup dur aux entrepreneurs. Au-delà de son aspect pénalisant sur un plan financier (prélèvements supplémentaires sur les non-salariés), il considérait que cet amendement vise tout particulièrement ceux qui prennent des risques en choisissant de se rémunérer – ou pas – en fonction des résultats de l’entreprise.

De la nécessité d’aller plus loin pour relancer la croissance et l’emploi

Dans cet esprit, la Fédération des enseignes du Commerce Associé (FCA), qui comprend les coopératives de commerçants et représente 30.900 entrepreneurs en France, hommes et femmes, chefs d’entreprises de TPE, PME, qui s’impliquent chaque jour tant dans leur point de vente que dans leur groupement, demandait tout simplement le retrait de cette mesure » injuste et contraire à l’esprit d’entreprise ». La Fédération parlait de cette taxation comme une « mesure injuste, contraire à l’esprit d’entreprise et dissuasive pour le retour à l’emploi ». Par ailleurs, elle alertait les pouvoirs publics sur la nécessité d’aller plus loin en révisant la taxation pour les SARL comme pour les SAS et les SA. Selon elle : une mesure indispensable pour relancer la croissance et l’emploi. Eric Plat explique : « J’en appelle aux Sénateurs et aux Députés qui savent bien que la richesse du tissu économique français repose sur le dynamisme de TPE et PME qu’il convient d’encourager plutôt que de pénaliser. Je demande à ce que les parlementaires reviennent sur la loi qui impose ces cotisations sociales sur dividendes pour les SARL comme pour les SAS et les SA ».

Plus de franchises
Franchise MON AGENCE AUTOMOBILE.FR MON AGENCE AUTOMOBILE.FR

Achat et vente automobile

Apport : 20 000€

Franchise MILLEPATTE MILLEPATTE

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 20 000€

Franchise BIOCOOP BIOCOOP

Produits bio et naturels

Apport : 80 000€

Franchise Plus que PRO Plus que PRO

Marketing, communication, publicité

Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Franchise LA MIE CALINE LA MIE CALINE

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport : 80 000€

Franchise INTERMARCHE INTERMARCHE

Supermarché et Supérette

Apport : 100 000€

Franchise RELOOKING Beauté Minceur RELOOKING Beauté Minceur

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Plus de franchises

Actualités

La franchise Bazarland annonce la reprise de son activité. Les magasins du réseau ont rouvert leurs portes depuis le 11 mai après quelques semaines de fermeture liées à l’épidémie de coronavirus. En effet, l’enseigne qui compte une cinquantaine de magasins en France, a été, comme la plupart des commerces non-alimentaires, contrainte de fermer l’ensemble de […]

Concept dédié à la vente de produits professionnels de coiffure et d’esthétique, l’enseigne Bleu Libellule, composé d’un parc de 198 magasins en activité, poursuit le déploiement de son réseau en ouvrant les portes d’une nouvelle unité parisienne. Implantation : 14ème arrondissement de Paris C’est dans le 14ème arrondissement de Paris que Bleu Libellule, enseigne spécialisée dans […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Bastide Le Confort Médical

Vente / location de matériel médical

Apport : 10 000€

CA moyen : 500 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.