La facturation d'un professionnel pour un particulier (1)

Les factures ne sont pas toujours obligatoires, parfois elles sont très réglementées. Il est bon de revoir quelques règles.

Dans quels cas la facture est-elle obligatoire ?

Pour les ventes de marchandises, l'émission d'une facture n'est obligatoire que dans trois cas : à la demande du client d'abord mais aussi pour les ventes à distance ou les livraisons intracommunautaires exonérées de TVA. Dans les autres cas, il suffit pour le professionnel de remettre un ticket de caisse à l'acheteur.
Néanmoins Il existe une réglementation très précise concernant les mentions obligatoires de factures émises dans le cadre des ventes à distance. Celles-ci doivent indiquer l'existence d'un délai de rétractation et ses modalités d'application, ainsi que les garanties légales et contractuelles applicables à la vente.
Pour les prestations de services réalisées envers des particuliers, il est nécessaire d'établir une note dès lors que le prix est supérieur à 15,24 euros TTC ou si le client le demande, mais également pour certains travaux immobiliers. Cette facture doit être établie en double exemplaire, l'original étant donné au client qui doit le conserver pendant au moins 2 ans. On retrouve dans ce cas la nécessité de faire figurer des mentions obligatoires : la date de la rédaction de la note, le nom et l'adresse de l'entreprise, le nom du client -sauf opposition de sa part- la date et le lieu d'exécution de la prestation, le décompte détaillé, en quantité et en prix de chaque prestation fournie, et la somme totale à payer.
Toute infraction sur l'existence ou le contenu de la note est sanctionnée d'une contravention de 1 500 à 3 000 euros en cas de récidive. Notons que certaines activités sont soumises à des obligations particulières de facturation. Restez vigilant.
Consultez la deuxième et troisième partie de l'article 
Dominique Deslandes

Articles similaires

Quid de la Loi travail après le décret d’application ?

par acf - 6 jours

Le projet de loi avait provoqué une mobilisation des professionnels de la franchise qui lui reprochaient d’aller à l’encontre du principe d’indépendance entre franchiseur et franchisé en créant un lien entre salariés des franchisés et le franchiseur.

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 3 mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 4 mois

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Informations clés

  • Crée le: 09/10/09 02:00

Les franchises qui recrutent