La contrepartie de la baisse de TVA à 5,5.

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / La contrepartie de la baisse de TVA à 5,5.
  • Créé le : 01/04/2009
  • Modifé le : 27/01/2020

Les représentants de la restauration ont été reçus par les ministres concernés afin d’envisager les états généraux où seront déterminés les engagements de la profession.

Ces états généraux se tiendront à Bercy d’ici la fin avril et doivent être l’aboutissement des négociations, mais aussi le point de départ d’une démarche de modernisation et de développement de la restauration.

Ce qui est préconisé

Des groupes de travail ont été constitués, ils sont consacrés aux prix et aux modalités de la baisse de TVA, à l’emploi et à la situation du salarié ; aux investissements et à la modernisation ; mais aussi au chiffrage des engagements pris. Un comité de pilotage gérera l’ensemble et fixera les points abordés par chacun des groupes de travail.
Les ministres ont insisté sur la nécessité de faire bénéficier de cette baisse du taux de TVA aux plus grands nombres : consommateurs, salariés et entrepreneurs. Dès la semaine du 16 au 18 mars des contrôles de prix ont été effectués par des agents de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) dans plus de 2 400 restaurants de 99 départements. Cette étude montrerait d’après Le Figaro qu’un café coûte en moyenne 1,73 € ; un plat du jour commence en moyenne à 9,67 € et le menu le moins cher est situé à 12,95 €. Bercy veut utiliser ces relevés comme références pour vérifier que les efforts des professionnels seront réels.

Selon les professionnels ces états généraux permettront de mettre à plat tous les problèmes et de faire un état des lieux précis des charges et investissements dans les entreprises. Quant aux cinq syndicats de salariés, ils ont adressé une lettre au Président de la République pour lui rappeler la condition liée aux accords sociaux.

Vu dans L’Hôtellerie Restauration N° 3126 du 26 mars 2009

Voir toute l’actualité relative à la réglementation des affaires

Plus de franchises
Franchise OTAGO OTAGO

Mode et prêt à porter homme

Apport : 20 000€

Franchise VULCO VULCO

Centre auto et Station service

Apport : 70 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise COLUMBUS CAFE & CO COLUMBUS CAFE & CO

Café et bar spécialisé

Apport : 80 000€

Franchise COEUR DE FRAIS COEUR DE FRAIS

Produits bio et naturels

Apport : 100 000€

Franchise BODY MINUTE BODY MINUTE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise DELKO DELKO

Centre auto et Station service

Apport : 30 000€

Franchise LE FOURNIL SAINT ANDRÉ LE FOURNIL SAINT ANDRÉ

Boulangerie - Pâtisserie

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités
Le Groupe Fournier projette de construire une nouvelle usine de production

Existant depuis plus de 100 ans, le Groupe Fournier développe notamment les réseaux Perene, Mobalpa et SoCoo’c. Détenant déjà 3 sites industriels en Haute-Savoie, le groupe a annoncé son ambition d’ouvrir une nouvelle usine à Alixan, au nord-est de Valence. Une nouvelle usine d’ici 2026 Le Groupe Fournier a été créé en 1907 à Thônes, […]

Yves Rocher est à la recherche de son futur partenaire en location-gérance pour piloter son magasin de Mantes-la-Jolie. Vous aurez droit à un parcours d’intégration de qualité et d’un magasin « clé en main » tout en étant commerçant indépendant. Rejoignez l’aventure Yves Rocher ! Vous êtes à la recherche d’un nouveau projet de vie auprès […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Intermarché

Un positionnement unique et très engagé, celui de « Producteurs & Commerçants ».

Apport : 300 000€

Formation : Oui

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.