La contrepartie de la baisse de TVA à 5,5.

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / La contrepartie de la baisse de TVA à 5,5.
  • Créé le : 01/04/2009
  • Modifé le : 27/01/2020

Les représentants de la restauration ont été reçus par les ministres concernés afin d’envisager les états généraux où seront déterminés les engagements de la profession.

Ces états généraux se tiendront à Bercy d’ici la fin avril et doivent être l’aboutissement des négociations, mais aussi le point de départ d’une démarche de modernisation et de développement de la restauration.

Ce qui est préconisé

Des groupes de travail ont été constitués, ils sont consacrés aux prix et aux modalités de la baisse de TVA, à l’emploi et à la situation du salarié ; aux investissements et à la modernisation ; mais aussi au chiffrage des engagements pris. Un comité de pilotage gérera l’ensemble et fixera les points abordés par chacun des groupes de travail.
Les ministres ont insisté sur la nécessité de faire bénéficier de cette baisse du taux de TVA aux plus grands nombres : consommateurs, salariés et entrepreneurs. Dès la semaine du 16 au 18 mars des contrôles de prix ont été effectués par des agents de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) dans plus de 2 400 restaurants de 99 départements. Cette étude montrerait d’après Le Figaro qu’un café coûte en moyenne 1,73 € ; un plat du jour commence en moyenne à 9,67 € et le menu le moins cher est situé à 12,95 €. Bercy veut utiliser ces relevés comme références pour vérifier que les efforts des professionnels seront réels.

Selon les professionnels ces états généraux permettront de mettre à plat tous les problèmes et de faire un état des lieux précis des charges et investissements dans les entreprises. Quant aux cinq syndicats de salariés, ils ont adressé une lettre au Président de la République pour lui rappeler la condition liée aux accords sociaux.

Vu dans L’Hôtellerie Restauration N° 3126 du 26 mars 2009

Voir toute l’actualité relative à la réglementation des affaires

Plus de franchises

INTERMARCHE

Supermarché et Supérette

Apport : 300 000€

FLOWER CAMPINGS

Camping

Apport : 500 000€

CENTURY 21 FRANCE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 90 000€

DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 5 000€

BRICO CASH

Bricolage et jardinage

Apport : 200 000€

LES COMPTOIRS DE LA BIO

Produits bio et naturels

Apport : 100 000€

SVELTEO

Diététique et minceur

Apport : 20 000€

Plus de franchises

Actualités
Après une année 2023 en repli, le groupe FBD annonce ses ambitions pour l’avenir

Malgré les difficultés du marché de la cuisine en 2023, le groupe FBD s’est efforcé de soutenir ses franchisés pour les aider à maintenir le cap face aux fluctuations du marché. En 2024, FBD a choisi d’investir massivement dans le capital humain et divers nouveaux projets pour renforcer sa position face à la concurrence. Le […]

À Brest, l’Intermarché datant de 1996 a entamé des travaux de transformation depuis mars. À Villeneuve-Loubet, un Intermarché Hyper a remplacé l’ancien Géant Casino. Enfin, au nord de Vitré, le projet de déménagement de l’Intermarché actuellement situé au rond-point de Val d’Izé pourrait bientôt se concrétiser. L’Intermarché de Brest se modernise pour améliorer ses performances Vincent […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
MONDIAL TISSUS

Magasins spécialisés dans la vente de tissus et d'accessoires de couture et mercerie

Référence sur le marché de la décoration, du do-it-yourself et de la couture

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 70 000€
  • CA moyen : 1 100 000€
  • Droit d'entrée : 18 000€
  • Nombre d'unités total en national : 102
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.