Jusqu’où peut aller l’accord entre Auchan et Système U ?

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Jusqu’où peut aller l’accord entre Auchan et Système U ?
  • Créé le : 29/11/2014
  • Modifé le : 30/07/2019
La récente annonce du rapprochement entre les mastodontes de la distribution Auchan et Système U a l’effet d’une bombe dans un secteur particulièrement concurrentiel et tendu au niveau des prix. Même s’il ne s’agit là que d’une alliance qui permet de mettre en commun leurs mandats de négociation auprès des marques nationales et internationales, l’accord pose un certain nombre des questions sur les évolutions futures en termes de mutualisation, la réaction de la concurrence ou encore l’impact pour les réseaux de distribution de moindre envergure.

Annonce de l’accord le 11 Septembre 2014

Le 11 Septembre 2014 a été la date choisie par les géants du monde de la distribution en France, Auchan et Système U, pour annoncer un accord entre les groupes sur la mutualisation de leurs achats par le biais d’un mandat de négociation délégué à la centrale d’achats de l’enseigne nordiste, Eurauchan. Certes, l’accord ne porte pour le moment que sur les marques nationales et internationales, en excluant les MDD, les produits frais traditionnels, le traiteur ou encore les métiers de bouche. Mais ce n’est peut-être qu’une question de temps et surtout les observateurs se posent un certain nombre de questions sur les évolutions potentielles de l’accord.

Leaders virtuels de la distribution dans l’Hexagone

L’accord trouvé entre les géants de la distribution Auchan et Système U leur permet avant tout de se positionner en leaders virtuel de la distribution en France avec 44,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires TTC, donc devant les groupes Carrefour (43,2 milliards d’euros) et Leclerc (42 milliards d’euros). Un statut d’importance quand il s’agit de négocier les achats auprès des différents fournisseurs, et notamment les grandes marques… Surtout qu’ainsi associés, Auchan et Système U représentent une part de marché de l’ordre de 21,5 % et peuvent espérer être plus compétitifs sur les prix pratiqués sur les lieux de distribution par rapport à la concurrence.

Auchan et Système U complémentaires

Même si l’accord ne porte que sur la centrale d’achats et qu’aucun signe d’évolution de ce rapprochement n’a été révélé, ce rapprochement nourrit beaucoup de fantasmes. Notamment parce que les deux acteurs majeurs de la distribution en France apparaissent être complémentaires par certains points. D’abord d’un point de vue géographique. Si le groupe Auchan est particulièrement présent dans le nord de l’Hexagone et en région parisienne, avec respectivement 22,7 % et 16,6 % de parts de marché, Système U est historiquement bien implanté dans l’ouest et le centre-ouest de la France (22,9 % et 11,8 %). Par ailleurs, l’enseigne nordiste dispose d’implantations plutôt situées dans les grandes métropoles, quand Système U est présents sur des zones périurbaines.

Quelles conséquences pour la concurrence ?

Si pour le moment toutes ces observations ne relèvent que de la pure spéculation, en attendant, l’accord entre les deux enseignes va forcément avoir un impact sur le secteur. Au niveau des leaders de la grande distribution comme Carrefour ou Leclerc, bien entendu, qui seront désormais au pratiquement à armes égales. Mais là où le rapprochement entre Auchan et Système U risque de provoquer le plus de dégâts, c’est au niveau des distributeurs de moindre envergure, dont la position va être fragilisée. Les groupes Intermarché et Casino sont ainsi particulièrement concernés, pour des raisons différentes. De là à ce que cela provoque d’autres rapprochements, il n’y a qu’un pas que certains observateurs n’hésitent pas à franchir. Intermarché, rattaché jusqu’en 1969 au groupe Leclerc, va-t-il réétudier la question ? L’enseigne Cora aurait-elle intérêt à se rapprocher du groupe Carrefour, dont elle est une ancienne franchise ?

Deux cultures et un intérêt commun

Dernière question en suspens pour le moment, celle du rapprochement de logiques culturelles différentes. Entre l’enseigne nordiste organisée en groupe intégré et l’enseigne Système U, gérée en coopérative, l’écart est plutôt important. Pourtant, les experts n’y voient pas forcément de problèmes majeurs, tout d’abord parce que le groupe Auchan a déjà prouvé par le passé qu’il savait s’adapter à ce genre de situations. L’exemple du rachat de la centrale d’indépendants Domaxel en 2004 par l’enseigne Leroy-Merlin qui fait partie de l’association familiale Mulliez, au même titre que le groupe Auchan, a été couronné d’un succès commercial indéniable. Par ailleurs, les deux géants de la distribution, Auchan comme Système U, ont tout intérêt à ce que l’accord soit fructueux, et donc de ne pas se bloquer sur des problèmes de culture d’entreprise. Tous deux recherchent depuis longtemps à trouver le moyen de pratiquer des prix en magasin, propres à attirer la clientèle dont c’est devenu un critère majeur.

Vu dans LSA

Si ce secteur vous intéresse, consultez toute l’actualité des réseau de la franchise !

Plus de franchises
Franchise Linguish Linguish

Formation et soutien scolaire

Apport : 25 000€

Franchise BODY MINUTE BODY MINUTE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise GARDEN ICE CAFE GARDEN ICE CAFE

Restaurant à thème

Apport : 200 000€

Franchise STEAK ‘N SHAKE STEAK ‘N SHAKE

Restauration rapide, fast food

Apport : 300 000€

Franchise BALLADINS HOTELS BALLADINS HOTELS

Hôtel

Apport : 500 000€

Franchise EUROCAVE EUROCAVE

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 30 000€

Franchise BIOCOOP BIOCOOP

Produits bio et naturels

Apport : 80 000€

Franchise ATTILA ATTILA

Entretien et rénovation

Apport : 60 000€

Plus de franchises

Actualités

La franchise Linguish est née de la volonté de son fondateur, Guillaume Devred-Smith, de révolutionner les méthodes traditionnelles d’enseignement et d’apprentissage de l’anglais. En effet, basée sur la pédagogie inversée des langues, Linguish s’appuie sur un concept innovant, unique en France, qui permet d’approcher une langue étrangère très tôt et dans des conditions optimales. Fondé […]

Club de fitness sans engagement, easyGym, poursuit la conquête du territoire en annonçant l’ouverture de 5 nouvelles salles à Paris ainsi que 4 autres à l’Ile de la Réunion. Un lancement en franchise qui démarre fort Lancée en franchise en 2018, l’enseigne easyGym qui compte à ce jour 15 clubs de sport & fitness accessible […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.