Interview de Xavier Ferrand, franchisé Action Coach Business Coaching

  • Créé le : 26/02/2007
  • Modifé le : 26/02/2007

Point de vue du franchisé ou de l’adhérent :

AC Franchise : Que faisiez-vous avant de devenir franchisé Action Coach Business Coaching ?
Xavier Ferrand :
J’ai connu ces 12 dernières années un parcours très varié. J’ai d’abord été consultant en système d’informations puis chef de projet en organisation, ensuite contrôleur financier, directeur administratif et enfin directeur d’un bureau d’Audit. Sur ces 12 ans, j’ai travaillé 6 ans à Taïwan. Ce parcours varié m’a permis d’exercer plusieurs métiers dans des entreprises de secteurs d’activité différent, telles que Case, Carrefour, Conforama, Eurodisney et Valéo. Je suis également diplômé de l’ESG avec une spécialisation en finance.

ACF : Pourquoi avoir décidé de créer votre activité ?
XF :
J’ai toujours eu envie de le faire, dans ma tête, et surtout ces 7 dernières années, car mon travail consistait à monter des structures en partant de 0donc à faire des créations d’entreprise sauf qu’il ne s’agissait pas de mes capitaux ! J’ai alors eu envie de franchir le pas et de le faire pour moi-même.

ACF : Pourquoi se lancer dans le coaching d’affaires ? Et pourquoi avez-vous choisi Action Coach ?
XF
: Si on regarde mon parcours professionnel mais aussi personnel, j’aime apporter des solutions, aider les autres à évoluer, à progresser : le coaching d’affaires est alors apparu comme une évidence pour moi. En tant que coach, j’aime travailler avec mes clients sur la durée et la profondeur, ce que je ne retrouvais pas dans le monde du conseil où on agit essentiellement dans le cadre de missions ponctuelles. Action Coach est le numéro un mondial mais aussi l’inventeur du concept du coaching d’affaires. Tout comme le métier m’est apparu comme une évidence, le choix de la franchise aussi. On peut réellement parler d’adéquation homme/projet.

ACF : Vous avez signé votre contrat en Octobre 2006 et vous avez démarré votre activité en Décembre ; comment s’est passé le lancement de votre activité ?
XF :
Très honnêtement à partir du moment où j’ai trouvé cette adéquation, ma passion pour mon projet m’a fait dépassé les obstacles qui ont pu se présenter et j’ai même oublié ces difficultés. D’un point de vue financier, j’ai reçu un très bon accueil de ma banque (SNVB- CIC) et de mon interlocuteur, qui ont pu constater cette adéquation homme/projet. En fait, il est très important de faire le point sur ses envies et s’entourer de conseils aussi bien professionnels et personnels afin de s’assurer que le projet est cohérent avant de se lancer, car la vrai difficulté réside au moment où il faut prendre la décision, sauter le pas. Ensuite, j’ai pu bénéficier de la formation Action Coach Business Coaching. Cette formation est intense et unique. Elle consiste tout d’abord en une préformation d’un mois, ensuite le franchisé part à l’étranger pour une formation de 2 semaines très intensives et enfin la formation se termine par un programme sur 12 semaines dont du coaching de groupe. Le contenu de cette formation touche 2 domaines : les concepts Action Coach que tout franchisé doit maîtriser et une formation pour la bonne marche de l’activité du franchisé. Sincèrement, je n’ai jamais suivi une formation d’une telle qualité et pour avoir été moi-même chargé de programme de formation, je sais ce que cela représente.

ACF : Quels sont les atouts de l’appartenance au réseau Action Coach?
XF :
Au-delà de cette formation de très bonne qualité, Action Coach fournit à ses franchisés de très bonnes méthodologies et stratégies pour aider à faire progresser les entreprises. Ces stratégies sont très riches et je regrette de ne pas les avoir connues avant, car elles m’auraient été bien utiles. Par ailleurs, je suis moi-même coaché par un coach d’Action Coach car je suis moi aussi chef d’entreprise et je bénéficie donc d’un accompagnement personnel pour mon activité ; ce qui me permet de me consacrer à 100% sur mes objectifs et sur ma réussite. Enfin, le fait d’appartenir à un réseau de franchise apporte d’autres avantages tels que les supports marketing, la reconnaissance de la marque La franchise pour moi, c’est une relation Gagnant/Gagnant, il ne faut pas se focaliser sur le « coût », mais considérer plutôt « l’investissement » et étudier son rendement.

ACF : Aujourd’hui comment se passe le démarrage de votre activité ?
XF :
Dès début Décembre, j’ai commencé mes démarches, j’ai noué de bons contacts et l’accueil est excellent (ce qui confirme mon opinion sur le coaching et Action Coach). Mes missions commencent au mois de Janvier. Mon activité va très rapidement se développer et je vais très vite arriver au nombre maximum de clients. En effet on estime le nombre maximum de clients par coach à 10/15 ; car l’objectif est de donner un travail de qualité sur la durée et la profondeur. La prochaine étape sera donc de recruter et de m’entourer d’autres coachs.

ACF : Quel est le principal conseil que vous donneriez à quelqu’un qui veut devenir franchisé dans votre métier ?
XF :
Pour toute création d’entreprise, il est très important de faire un travail de recherche sur soi-même et de se poser les bonnes questions. Il faut prendre le temps nécessaire pour faire ce travail sur soi, sur ses envies et ses objectifs et ne pas hésiter à abandonner des projets éventuels, s’ils ne sont pas viables ! En ce qui concerne plus particulièrement le métier du coaching d’affaire, mon conseil est « contacter Action Coach afin de mettre le maximum de chances de votre côté ; car si vous devez choisir un réseau, choisissez le leader ». De toute façon si vous vous posez les bonnes questions le choix sera évident. Alors « Qu’allez-vous entreprendre de nouveau pour obtenir de meilleurs résultats et changer votre vie ? » Je souhaiterai conclure par cette citation « On n’attend pas l’avenir comme on attend un train. L’avenir, on le fait » (Georges Bernanos).

Découvrez la franchise Action COACH en vidéo
Rendez-vous sur AC Franchise TV pour plus de vidéos

Plus de franchises
Franchise BRICOMARCHE BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise D Pro D Pro

Diagnostic immobilier

Apport : 5 000€

Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Franchise MONCEAU FLEURS MONCEAU FLEURS

Fleuriste

Apport : 70 000€

Franchise AU NOM DE LA ROSE AU NOM DE LA ROSE

Fleuriste

Apport : 40 000€

Franchise TOM&CO (Tom and Co/Tomandco) TOM&CO (Tom and Co/Tomandco)

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Franchise STEAK ‘N SHAKE STEAK ‘N SHAKE

Restauration rapide, fast food

Apport : 350 000€

Franchise RELOOKING Beauté Minceur RELOOKING Beauté Minceur

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Plus de franchises

Actualités

Essentiel & Domicile, réseau d’agences spécialistes du service à la personne a organisé sa 4ème convention annuelle qui s’est déroulée du 14 au 16 juin 2019. L’occasion pour la marque de réunir les 16 franchisés du groupe lors de 3 jours rythmés par la convivialité, le partage et l’esprit d’équipe. On fait le bilan … […]

L’Onglerie, réseau de centres experts de la beauté des ongles des mains et des pieds depuis plus de 40 ans, fait exploser les compteurs en franchissant, en juin 2019, le cap des 3100 nouvelles clientes, représentant une progression de +22% depuis le début de l’année. L’été de tous les records ! Cet été 2019 s’annonce prometteur […]

Bureau Vallée, réseau de magasins de papeterie, fournitures de bureau et mobilier de bureau à prix discount, organise sa prochaine journée d’échanges qui se déroulera le 21 août 2019. Présentation & Enjeux Plusieurs fois par an, Bureau Vallée propose des rendez-vous d’échanges permettant de se familiariser avec un concept en pleine croissance fondé il y […]

Balladins Hôtels, enseigne d’établissements hôteliers 2 et 3 étoiles de grande qualité, présente ses « offres pro », diverses prestations à destination des professionnels du sport, du tourisme, du bâtiment etc… Une offre adaptée aux besoins de chacun Au-delà des visiteurs et particuliers qui résident chaque jour au sein des établissements Balladins et qui bénéficient de tous […]

L’Autorité de la concurrence a rendu le 4 juillet 2019 un avis dense (180 pages) dressant un bilan à date de l’état de la concurrence en Outre-Mer. Constatant que les prix des produits de grande consommation demeurent élevés en Outre-Mer malgré le système de régulation mis en place par la loi dite « Lurel » […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.