Fournitures de bureau et franchise : marché et opportunité en 2019 ?

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Fournitures de bureau et franchise : marché et opportunité en 2019 ?
  • Créé le : 04/03/2019
  • Modifé le : 21/01/2020

Le marché de la fourniture de bureau est soumis à concurrence, mais il se porte bien ! Largement développé en franchise, il offre de belles opportunités aux entrepreneurs qui souhaitent ouvrir un commerce rentable.

Un marché soumis à concurrence

Si le marché de la distribution de fournitures de bureau est attractif, la concurrence y est présente !

5 grandes catégories de circuits se partagent le marché :
  • les papeteries traditionnelles de centre-ville,
  • les grandes surfaces alimentaires/grands magasins,
  • les grandes surfaces spécialisées,
  • les grossistes/vépécistes
  • et les e-commerçants.
Les deux premières catégories s’adressent presque exclusivement aux particuliers tandis que les grossistes/vépécistes sont exclusivement BtoB. Au milieu, les grandes surfaces spécialisées et les e-commerçants s’adressent à une clientèle mixte (professionnels et particuliers).

Le marché des fournitures de bureau

Selon les derniers chiffres de l’UFIPA (Union de la Filière Papetière), le marché de la fourniture de bureau a enregistré en 2017 un chiffre d’affaires de 5,77 milliards d’euros HT, en léger recul de 0,5% sur deux ans. Le marché Office, c’est-à-dire le marché BtoB en direction des professionnels reste stable à 3,80 milliards d’euros en 2017, soit les deux tiers des ventes.

En 2017, le marché pro se décompose en quelques grandes familles de produits phares comme le papier (18%) à égalité avec les consommables informatiques, les cahiers/blocs (10%), l’écriture (9,5%), le classement (9%), ou encore le mobilier (8,5%). Les autres familles de produits sont plus disparates : accessoires de bureau (7%), enveloppes (5,5%), machines de bureau (5%), planning et présentations (3,5%), papeterie occasionnelle (3,5%), carterie (2,5%).
Ces dernières années, les circuits de distribution destinés aux professionnels diversifient leurs offres. En 2017, les produits d’hygiène, la sécurité, l’emballage, les services généraux, etc ont ainsi enregistrés un chiffre d’affaires de 862 millions d’euros.
En terme de circuits de distribution, le marché pro est dominé par les fournituristes et spécialistes bureau qui enregistrent 37,5% des ventes, devant les GSA (21%), les détaillants indépendants et spécialistes culturels (15%), les superstores (11%), la vente à distance (6%), la vente directe (5,5%) et les pure players (2%). Plus spécifiquement sur le marché BtoB, les fournitures et spécialistes bureau captent 56,5% des ventes, largement devant les superstores (13%), la VAD (9%), les prestataires et ventes directes comme les imprimeurs, les routeurs, les prestataires informatiques (8%), la GSA (6,5%), les détaillants (6%), et les pure players (1%).

Du côté des particuliers, le plus gros du chiffre est réalisé pendant la période de rentrée scolaire. Selon les chiffres du cabinet en études spécialisées GfK lors de la rentrée scolaire 2018, « les superstores, les surfaces culturelles et les pure players ont vu leur part de marché valeur grimper à 23% en 2018, soit +2 points par rapport à 2017, et affichent une croissance de +12% en C.A ». Cette hausse s’est fait aux dépends de la GSA en recul de 3% en valeur. L’accélération « significative des transferts d’achats vers les circuits spécialisés et le e-commerce » est surtout repérée depuis deux ans.

Les fournitures de bureaux en franchise

En franchise, le marché se développe surtout sur des formats spécialistes en superstores de périphérie ou en magasins de centre-ville. Dans ces magasins sous enseigne, la grande valeur ajoutée de la franchise tient au nombre de références en rayons (de 15.000 à 50.000 selon les enseignes).
Positionnés sur des offres le plus souvent discount, ces enseignes spécialisées proposent outre les fournitures, des produits associés comme le mobilier de bureau ou encore le matériel informatique, et des services complets (photocopies, impressions, reliure, remplissage des cartouches d’encre, etc).

Opportunité de franchise dans le secteur des fournitures de bureau

Précurseur sur le marché des fournitures de bureau en France, Bureau Vallée, a été le premier en 1990, à parier sur le modèle de la distribution spécialisée en grand format avec le premier concept de « Superstore » de papeterie et de fournitures de bureau.

Leader français sur le marché des fournitures de bureau et de la papeterie discount avec plus de 300 implantations, l’enseigne se développe autour de 2 formats distincts : Bureau Vallée City sur des surfaces de 100 à 300m² en centre-ville, et Bureau Vallée Superstore sur des surfaces de 500m² en zone commerciale de périphérie.

Sachant que le franchiseur Bureau Vallée ambitionne d’atteindre à terme un total de 400 à 500 magasins, les opportunités de créations, mais aussi de reprises sont nombreuses.

Pour rejoindre cette enseigne, un apport de 70 à 120.000€ est nécessaire. L’investissement total varie entre 280.000€ pour un Bureau Vallée City à 350.000€ pour un Superstore. Le droit d’entrée est fixé à 10.000€ pour les magasins City et 20.000€ pour les Superstores.
Les atouts de Bureau Vallée sont notamment une position de leader, une progression régulière à deux chiffres du CA, 70 jours de formation théorique et pratique, et un catalogue produits de plus de 7.000 références.

Plus de franchises

AVENIR RÉNOVATIONS

Entretien et rénovation

Apport : 20 000€

SVELTEO

Diététique et minceur

Apport : 20 000€

BRICORAMA

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

FITNESSBOUTIQUE

Salle de sport et fitness

Apport : 50 000€

BASTIDE LE CONFORT MEDICAL

Santé, médical, dentaire

Apport : 70 000€

LES COMPTOIRS DE LA BIO

Produits bio et naturels

Apport : 100 000€

MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

SILIGOM

Centre auto et Station service

Apport : 30 000€

Plus de franchises

Actualités
Un taux d’optimisme élevé chez les chefs d’entreprise du réseau Point S

Point S a partagé les résultats de son baromètre annuel, évaluant la confiance des chefs d’entreprise de son réseau. 89 % des adhérents se déclarent très optimistes ou optimistes pour l’avenir de leur entreprise, témoignant d’un fort niveau de confiance au sein de l’enseigne. Les franchisés Point S font confiance à leur réseau Le baromètre […]

Témoignage de Maud Le Goff, Gérante Yves Rocher à Rennes

Pour Maud Le Goff, une bretonne 100% engagée et adepte de la cosmétique végétale, intégrer le réseau Yves Rocher était une décision évidente. Aujourd’hui, elle est devenue partenaire de l’enseigne à Rennes, à la fois à Rennes Cesson et à Rennes Saint-Grégoire. « La franchise chez Yves Rocher, c’est accessible » Grâce au soutien du réseau Yves […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
VULCO

Spécialiste des pneumatiques et de l'entretien des véhicules de tourisme, industriel, génie civil et agricole.

+ de 25 ans d’expérience dans la liaison au sol

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 70 000€
  • CA moyen : 650 000€
  • Droit d'entrée : 3 500€
  • Nombre d'unités total en national : 250
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.