DROM-COM, un terrain propice à la franchise

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / DROM-COM, un terrain propice à la franchise
  • Créé le : 28/03/2024
  • Modifé le : 27/03/2024

Grandes plages de sable fin, forêts sauvages où la biodiversité est à son paroxysme, climat tropical et ensoleillement maximal… les DROM-COM en font rêver plus d’un, qui désire ardemment y implanter sa franchise. Pourtant, ces territoires bien loin de la métropole que nous connaissons par cœur réservent de nombreuses surprises. Entre vaste potentiel et contraintes dont tenir compte, nous allons vous dévoiler comment préparer votre lancement sereinement dans les DROM-COM.

Comment réussir en franchise dans les DROM-COM ?

Un ensemble de terres promises par-delà l’océan

La France d’outre-mer comprend tous les territoires de la République française éloignés du continent. Anciennement appelés DOM-TOM (départements d’outre-mer et territoires d’outre-mer), les DROM-COM (départements et régions d’outre-mer et collectivités d’outre-mer) se composent ainsi :

  • Guadeloupe ;
  • Martinique ;
  • Guyane ;
  • La Réunion ;
  • Saint-Pierre-et-Miquelon ;
  • Mayotte ;
  • Saint-Barthélemy ;
  • Saint-Martin ;
  • Wallis-et-Futuna ;
  • Polynésie française ;
  • Nouvelle-Calédonie ;
  • Terres australes et antarctiques françaises ;
  • Clipperton.

Un marché prometteur mais hétérogène

Ce n’est pas un hasard si de nombreuses enseignes d’envergure sont déjà implantées dans les territoires d’outre-mer. Vous pouvez ainsi acheter vos équipements de sport à Décathlon, remplir votre caddie à Carrefour, faire un écart dans votre régime alimentaire strict chez McDonald’s, ou encore vous procurer de quoi vous repoudrer le nez chez Yves Rocher …

Les DROM-COM sont donc très loin d’être un monde fermé. Leurs habitants aiment beaucoup la nouveauté et font d’ailleurs déjà appel à de nombreux services de métropole.

Attention toutefois à ne pas précipiter votre projet d’implantation. Chacune de ces régions possède ses propres coutumes et spécificités que vous ne devez pas ignorer. En effet, il existe un fort contraste entre DROM et COM ainsi qu’entre les territoires eux-mêmes. L’hétérogénéité des territoires s’explique par :

  • la distance depuis la France : de 700 à 17 000 km ;
  • la superficie : de 374 à 2 512 km² ;
  • la densité de population : de 9 100 à 860 000 habitants ;
  • le niveau de ressources ;
  • etc.

À Mayotte, par exemple, près de 4 personnes sur 5 vivent sous le seuil de pauvreté, l’implantation y est quasi-impossible. On lui préférera la Guadeloupe, la Réunion et la Martinique, où le niveau de vie s’avère bien plus élevé.

De nombreuses contraintes à considérer avant de se lancer

Si les états insulaires font rêver, ils n’en sont pourtant pas moins dénués de contraintes logistiques et organisationnelles. Pour commencer, s’approvisionner est plus long et coûte plus cher. Comptez une taxe douanière de 20 à 30 % pour les importations et un temps d’approvisionnement compris entre 12 jours et 21 jours.

Notez également que les habitudes de consommation diffèrent de la métropole. Si vous vous reposez sur vos acquis ou sur ce que vous pensez savoir à propos de ce marché sans même l’avoir étudié, vous avez de grands risques de vous en mordre les doigts.

En outre, la législation, la monnaie et la fiscalité sont différentes. Pour y voir clair, un expert local sera le plus à même de vous guider.

Pour finir, n’oubliez pas l’inversion des saisons pouvant s’avérer problématique concernant les produits saisonniers. Vous n’allez tout de même pas vendre des pulls en laine en plein été ou des robes courtes quand l’hiver arrive ! Et comme si cela ne suffisait pas, il y a un décalage horaire de -6 heures à +9 heures, qui rend ardue la communication entre un franchisé et sa tête de réseau.

Comment réussir en franchise dans les DROM-COM ?

À ce stade, peut-être commencez-vous à vous dire que votre projet de franchise hors de l’Hexagone est voué à l’échec… absolument pas ! Rassurez-vous, il y a de nombreuses stratégies et actions que vous pouvez mettre en place pour sécuriser votre aventure professionnelle et faire fructifier votre nouveau business.

En premier lieu, menez une solide étude de marché afin de choisir votre destination. Tentez de comprendre chacune des spécificités locales et d’en maîtriser les codes. L’organisation des villes n’est pas la même que sur le continent. On trouve des zones commerciales à forte polarité très localisées mais les centres-villes sont relativement réservés à la culture locale. Certaines îles possèdent un fort potentiel de maillage, il est possible d’y implanter plusieurs points de vente étroitement liés, d’autres sont plus limitées et n’offrent qu’un développement unique en périphérie, au sein de centres commerciaux et de zones industrielles.

Qui de mieux placé pour vous conseiller que les locaux ? À vous de travailler en bonne intelligence avec les entrepreneurs déjà installés et qui comprennent tous les rouages de ce fonctionnement un peu particulier.

Enfin, trouvez comment mutualiser vos besoins et anticiper, de sorte que les délais de livraison rallongés s’inscrivent finalement dans votre nouveau mode de fonctionnement. Vous l’aurez compris, avec beaucoup d’autodiscipline et de bons partenariats, vous pourrez réussir en franchise outre-mer.

Un aller simple à destination de la réussite

Finalement, se faire une place au soleil en y implantant une entreprise en franchise nécessite de faire preuve d’une grande souplesse et de s’informer en continu, afin de ne pas dénaturer le marché. Prenez soin de votre clientèle pour la fidéliser et l’inviter à refaire appel à vous. Répondez à sa demande ou créez-en une. Votre réalité métier sera sans doute très différente de ce qu’elle aurait pu être en métropole, mais n’est-ce pas là tout le sel de l’entreprise en franchise ?

Plus de franchises

COLUMBUS CAFÉ & CO

Café et bar spécialisé

Apport : 80 000€

BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 90 000€

DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 5 000€

REPAR’STORES

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 5 000€

MDA électroménager

Électroménager

Apport : 50 000€

LA MIE CALINE

Boulangerie - Pâtisserie

Apport : 80 000€

CAMILLE ALBANE

Coiffure

Apport : 40 000€

CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités
ouvrir une franchise bchef

En octobre 2023, un spot publicitaire du maître burger BCHEF a été dévoilé pour la première fois aux téléspectateurs, à travers les réseaux TNT et TF1. Au total, environ 300 spots ont été diffusés, marquant ainsi le début d’une nouvelle stratégie publicitaire, pour une marque qui compte déjà 65 points de vente et générant un […]

Trois histoires de duos qui se sont lancés dans l’entreprenariat avec SoCoo’c

Le réseau SoCoo’c nous dévoile l’histoire de 3 duos d’entrepreneurs qui ont choisi de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale avec leur conjoint(e) pour Rémi et Andréa, avec leur frère pour Jean et Antoine, et avec leur ami pour Nicolas et Arnaud. Rémi et Andréa, le couple de franchisés de Bastia Ambitionnant de se libérer des […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
TEMPORIS

1er réseau national d’agences d’emploi en franchise

Entreprenez dans un secteur qui a du sens, et où l'humain est placé véritablement au cœur des préoccupations.

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 30000 ( avec un pacte d'associé)
  • CA moyen : 2 000 000€
  • Droit d'entrée : 39 500€
  • Nombre d'unités total en national : 195
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.