Dans le meuble, l’écologie fait-elle vendre ?

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Dans le meuble, l’écologie fait-elle vendre ?
  • Créé le : 19/04/2008
  • Modifé le : 19/04/2008

Le développement durable est devenu une démarche quasi-incontournable. Mais cela vaut-il pour le secteur du meuble ?

Le Grenelle de l’environnement a sans aucun doute eu un effet en faisant prendre conscience à un grand nombre de nos concitoyens de l’importance de leur rôle en matière de consommation. Pour les meubles aussi de nouvelles préoccupations apparaissent par rapport aux aspects environnementaux. Ces préoccupations sont liées tant à la durabilité du produit et à l’origine des matériaux qu’aux substances utilisées, ainsi qu’au recyclage des matériaux. Les consommateurs veulent un label, une assurance, qui certifie la démarche écologique du fabriquant ou la provenance d’une forêt gérée durablement pour le bois. Il existe donc, à l’instar du label AB (agriculture biologique), un label FSC (forest stewardship concil) et depuis 1998 une marque NF environnement ameublement. Ce dernier label prouve la qualité environnementale du produit au travers d’un certain nombre de critères à chaque étape du cycle de vie des produits tout en garantissant un produit de qualité.

La fabrication du produit doit ainsi garantir la limitation des impacts sur l’environnement tout au long de sa production et de sa mise en vente. Si le bois utilisé dans la fabrication s’avère massif, celui-ci doit provenir d’une forêt gérée durablement. En fin de vie, le meuble doit être démontable et tous les matériaux séparables. La marque NF Environnement est développée sur le mobilier de bureau et de collectivité. Dans le mobilier domestique, les fabricants ayant cette démarche, certes contraignante, demeurent encore rares. Il faut constater que les fabricants osant s’affirmer pleinement dans cette démarche sont encore rares. Il est probable que le nombre de contraintes imposées par la certification NF Environnement n’est pas étrangère à cet état de fait.

Dominique Deslandes

Plus de franchises
Franchise BRICO CASH BRICO CASH

Bricolage et jardinage

Apport : 200 000€

Franchise CASÉO CASÉO

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 80 000€

Franchise BUREAU VALLEE BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 70 000€

Franchise LE JARDIN DES FLEURS LE JARDIN DES FLEURS

Fleuriste

Apport : 50 000€

Franchise ACTIV’EXPERTISE ACTIV’EXPERTISE

Diagnostic immobilier

Apport : 10 000€

Franchise PARQUET BARATTE PARQUET BARATTE

Entretien et rénovation

Apport : 30 000€

Franchise PICKLE PICKLE

Mode et prêt à porter homme

Apport : 12 500€

Franchise NATURALIA NATURALIA

Produits bio et naturels

Apport : 120 000€

Plus de franchises

Actualités

Pour la franchise Le Chanvrier Français, tout a commencé par l’ouverture d’une 1ère boutique à Paris, en plein cœur du Marais en janvier 2020. Comptant actuellement 5 boutiques dans la capitale et une boutique à Bordeaux, l’enseigne souhaite poursuivre son développement. Pour ce faire, Le Chanvrier Français recrute de nouveaux franchisés via notre plateforme AC […]

Le réseau Heytens poursuit son développement en Belgique en ouvrant un nouveau point de vente dans le centre-ville d’Anvers. Le franchisé David De Vocht est à l’origine de ce nouveau projet qui a démarré le 18 février dernier. Le nouveau magasin Heytens d’Anvers a trouvé son franchisé Le jeune entrepreneur de 31 ans, David De […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Memphis

Concept original inspiré des vrais « diners » américains

Apport : 150 000€

CA moyen : 1 200 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.