Coup de pouce à l'emploi

Pour aider les petites entreprises qui veulent embaucher en 2009, une aide exceptionnelle leur permet désormais d'exonérer totalement de charges patronales toute embauche correspondant à un SMIC. L'aide est ensuite dégressive jusqu'à 1,6 SMIC.

Comment en bénéficier ?

Cette mesure est applicable au titre des périodes de travail effectuées au cours de l'année 2009 et fait partie du plan de relance annoncé en décembre 2008. Elle concerne uniquement les entreprises comptant moins de 10 salariés en novembre 2008 n'ayant pas procédé à un licenciement économique sur le poste pourvu par l'embauche dans les six mois qui précèdent.
Cette aide est cumulable avec les exonérations de charges existantes et représente environ 185 euros par mois pour un salarié au SMIC à plein temps. Toute embauche au niveau du SMIC sera ainsi totalement exonérées de charges patronales. L'embauche peut être à temps plein ou à temps partiel, en CDI ou en CDD de plus d'un mois. Les contrats d'intérim ne sont en revanche pas éligibles.
Pour en bénéficier vous faites la demande auprès d'un Pôle emploi, résultat de la fusion ANPE-ASSEDIC. Elle doit être accompagnée d'une photocopie du contrat de travail ou de son avenant en cas de renouvellement d'un CDD. Les documents doivent être complétés et renvoyés dans les 3 mois qui suivent la fin du trimestre de travail pour lequel l'aide est actualisée, impérativement. À défaut, l'aide ne pourrait vous être octroyée au titre de ce trimestre.
Tant que le ou les salariés embauchés restent employés dans l'entreprise, l'aide continue à être versée à condition de continuer à envoyer les documents actualisés chaque trimestre écoulé. L'aide est versée dans le mois qui suit la déclaration des périodes d'emploi, par virement.
Dominique Deslandes


N'hésitez pas à consulter toute l'actualité relative à la réglementation des affaires



Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - un mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 3 mois

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - 3 mois

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Informations clés

  • Crée le: 12/06/09 02:00

Les franchises qui recrutent