Concepts forts pour commerçants indépendants

Le consommateur d'aujourd'hui peut trouver des articles de prêt-à-porter très facilement. Les points de vente affluent dans la diversité : hypermarchés, grandes surfaces spécialisées, vépécistes, enseignes nationales, petits commerçants, etc.

Ces derniers ont souvent du mal à émerger et à rivaliser avec les grands du secteur. Trois détaillants multimarques de Bordeaux ont eu une idée : se démarquer en personnalisant son espace de vente dans les moindres détails.

La première, Nathalie Bergey, a récemment déménagé sa boutique Lolabox de la banlieue bordelaise vers le centre de la capitale aquitaine. Son concept joue à fond la carte de la décoration originale. Cette initiative a été mûrement réfléchie en prêtant attention aux demandes de ses clientes les plus fidèles.

La boutique Raphaela T'Ange ose aussi la décoration singulière. Installé à la lisière de l'hypercentre bordelais, le magasin se distingue aussi en abritant un vrai salon de thé proposant des pâtisseries marocaines ou maison.

Dernier concept fort : celui de Dolce Vita, ouvert par Simon Dray. Ce dernier réalise son rêve : réunir mode, beauté et coiffure dans un même lieu. Sur 300 m2, non loin des Galeries Lafayette, cohabitent une boutique de prêt-à-porter, un institut de beauté et un salon de coiffure. L'idée est de donner une chance à un nouveau concept avant de peut-être le décliner en franchise.

Vu dans le Journal du Textile (n°1782 du 8 mars 2004) 

Articles similaires

Une literie de qualité pour une bonne santé physique et mentale

par HK - 20 heures

une literie de mauvaise qualité impacte non seulement la santé physique mais également la santé mentale, d’où l’importance d’en changer tous les 10 ans en optant pour des matelas adaptés à la morphologie de chacun. C’est là qu’intervient la fr...

Faire venir le client chez moi

par Jacques Dezitter - 11 jours

Lorsque vous ouvrez ou reprenez un commerce, l'approche commerciale est essentielle. Qui sera mon client ? Quelle est mon offre ? Comment rép...

A quoi ressembleraient nos hypermarchés en 2025 ?

par DM - un mois

Avez-vous déjà essayé d'imaginer à quoi ressembleront les rayons de nos hypermarchés dans une dizaine d'années ? Capital l'a imaginé pour nous : des hypers plus évolués, des magasins qui s'adaptent aux nouvelles tendances de consommation, plus con...

Informations clés

  • Crée le: 20/04/04 02:00

Les franchises qui recrutent