Comment protéger un nom commercial

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Comment protéger un nom commercial
  • Créé le : 06/12/2014
  • Modifé le : 29/01/2020
Il s’agit du nom sous lequel une entreprise exploite son fonds de commerce. Il y a lieu de le protéger.

C’est un élément du fonds de commerce, il revêt une certaine importance pour la société parce qu’il est étroitement lié à l’image des produits qu’elle vend. Le nom commercial ne peut porter atteinte au droit des tiers ni générer de confusion avec un fonds existant. Il peut être la cible d’actes de concurrence déloyale. Une simple imitation peut suffire.

Quelques points à connaitre

Internet a fait apparaître de nouvelles formes d’infraction, ainsi l’utilisation pour un nom de domaine du nom commercial d’une société par une entreprise agissant dans le même secteur d’activité constitue une usurpation lorsqu’elle est susceptible d’entraîner la confusion dans l’esprit du public. Si le délit est avéré, son auteur s’expose à des sanctions pénales : amende et/ou peine d’emprisonnement. 

Si l’entreprise prend un nom commercial différent de sa dénomination sociale, elle doit le distinguer de celle-ci au moment de son immatriculation au registre du commerce puis publier l’information dans un journal d’annonces légales. Le nom commercial est protégé par un droit privatif qui s’acquiert par un premier usage personnel et public. Il bénéficie de la  même protection qu’en cas de conflit entre deux dénominations sociales. Ce droit naît au moment de l’insertion du nom dans les statuts de la société. 

L’action en concurrence déloyale est de la compétence du tribunal de commerce, toutefois si des droits sur une marque sont opposés au titulaire du nom, c’est le tribunal de grande instance qui est compétent. Les juges se prononcent au cas par cas.

La rédaction vous conseille cet article : Nom commercial, nom de l’entreprise, comment s’y retrouver ?
 

Plus de franchises

AVENIR RÉNOVATIONS

Entretien et rénovation

Apport : 20 000€

SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 70 000€

CENTURY 21 FRANCE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

VULCO

Centre auto et Station service

Apport : 70 000€

JOTUL POELES CHEMINEES

Cheminée et Poêle

Apport : 40 000€

X’PERT IMPACT

Centre auto et Station service

Apport : 10 000€

RAPID PARE-BRISE

Centre auto et Station service

Apport : 15 000€

GLASS AUTO

Centre auto et Station service

Apport : 10 000€

Plus de franchises

Actualités
Témoignage de Maud Le Goff, Gérante Yves Rocher à Rennes

Pour Maud Le Goff, une bretonne 100% engagée et adepte de la cosmétique végétale, intégrer le réseau Yves Rocher était une décision évidente. Aujourd’hui, elle est devenue partenaire de l’enseigne à Rennes, à la fois à Rennes Cesson et à Rennes Saint-Grégoire. « La franchise chez Yves Rocher, c’est accessible » Grâce au soutien du réseau Yves […]

Dietplus vous révèle les clés pour devenir un entrepreneur du bien-être

En raison d’une demande croissante en solutions de well-being et de perte de poids ces dernières années, le secteur du bien-être a enregistré une croissance significative. Si vous souhaitez transformer votre passion pour un mode de vie sain et équilibré en une entreprise florissante, saisissez les nombreuses opportunités excitantes et enrichissantes actuellement disponibles et devenez […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
VULCO

Spécialiste des pneumatiques et de l'entretien des véhicules de tourisme, industriel, génie civil et agricole.

+ de 25 ans d’expérience dans la liaison au sol

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 70 000€
  • CA moyen : 650 000€
  • Droit d'entrée : 3 500€
  • Nombre d'unités total en national : 250
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.