Bientôt moins de points de vente

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Bientôt moins de points de vente
  • Créé le : 26/01/2005
  • Modifé le : 26/01/2005
Au cours de l’été 2003, le groupe Petit Boy a été racheté par la Banque de Vizille (groupe CIC-Crédit Lyonnais) à la famille Desmazières. Bien des choses ont changé depuis pour la chaîne de mode enfantine.

Le groupe Petit Boy comptait fin 2003, 80 succursales en France, 7 à l’étranger, 12 franchises et une dizaine de magasins d’usine. Ceux-ci affichaient essentiellement l’enseigne Petit Boy mais aussi Contre Vents et Marées, GPB ou Carré Vert.

Ces chiffres vont changer radicalement d’ici peu car le groupe veut se séparer de 20% de ses points de vente. Les cessions permettront d’éliminer certains magasins considérés comme des doublons.

Après le retrait de la Bourse en 2004, la nouvelle équipe de direction du groupe multiplie les initiatives afin de retrouver la voie des bénéfices.

Plus de franchises
Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise BIOCOOP BIOCOOP

Produits bio et naturels

Apport : 80 000€

Franchise Mondial Tissus Mondial Tissus

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

Franchise INTERMARCHE INTERMARCHE

Supermarché et Supérette

Apport : 100 000€

Franchise GARDEN ICE CAFE GARDEN ICE CAFE

Restaurant à thème

Apport : 200 000€

Franchise JFG CLINIC JFG CLINIC

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise TOM&CO (Tom and Co/Tomandco) TOM&CO (Tom and Co/Tomandco)

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités

La franchise La Foir’Fouille, enseigne spécialisée dans l’équipement discount de la maison, s’est enrichie le mois dernier de trois nouvelles ouvertures. En effet, le réseau a inauguré trois points de vente à Flacq, à Saint Louis, et à Salaise-sur-Sanne. Ces derniers portent les couleurs du nouveau concept qui allie modernité et plaisir d’achat. Ils invitent […]

Après un net rebond entre 2016 et 2018 (+6,3% par an), le chiffre d’affaires des entreprises françaises de construction bois va se replier en moyenne de 1,5% par an d’ici 2021 pour atteindre 1,8 milliard d’euros, selon les prévisions des experts de Xerfi. La faute à la suppression du PTZ dans les zones non tendues, […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.