Qu'est ce que la Master-franchise ?

La Master-Franchise est un système de développement de la franchise sur trois niveaux : Franchiseur, Master-Franchisé et Franchisé.

AC Franchise connaît bien la question et a aidé certains Masters Franchisés Français à trouver à l'étranger des Franchiseurs désireux de développer leur réseau en France mais avec un "intermédiaire" connaissant bien la France et capable de financer ce développement. (Jani King par exemple, dans le nettoyage de bureaux, a signé un contrat de Master-Franchise avec Philippe Fisch que nous lui avons présenté et qui a passé avec succès les étapes de sélection que ce franchiseur avait imposées sur des critères de capacité à apprendre le concept, à financer le développement, à recruter des franchisés et à les faire réussir.)

Dans la Master-Franchise, le Franchiseur vend au Master-Franchisé le droit d'utiliser son concept pour une ou plusieurs unités lui appartenant mais aussi de développer le réseau en France en recrutant des franchisés et en prenant la place du franchiseur pour les aider à créer et développer leur affaire. Les Franchisés ne sont alors plus en contact avec un franchiseur lointain mais avec le Master Franchisé qui devient donc en fait le Franchiseur dans leur pays ou leur région.

Il est cependant rare que le système fonctionne sur une région sauf au sens de la région américaine qui regroupe plusieurs états des USA ou si, comme en Belgique, les langues régionales nécessitent des adaptations malgré la petite taille du pays. Imaginez le même système en France et la cacophonie que provoqueraient les distorsions régionales dans la communication ou l'adaptation des produits par exemple.

Le Master Franchisé rend compte au franchiseur étranger de son développement, de l'application du concept et reverse au Franchiseur une partie des redevances que les franchisés lui ont versées.

Il y a parfois confusion entre le Master Franchisé et le "Regional Developper" que l'on trouve aux USA. Le Regional Developper est souvent une solution risquée car il n'est que trop rarement responsabilisé devant l'échec des franchisés qu'il recrute, ses revenus étant le plus souvent constitués de droits d'entrée et non de % sur la réussite des franchisés.


Jean Samper (Conseil en Franchise, Membre du collège des experts de la fff)
 

Articles similaires

Mon mari et moi souhaitons créer une franchise. Les franchiseurs acceptent-ils les couples ?

par ACF - 28 jours

Oui, bien entendu. Vous pouvez créer une affaire franchisée en couple dans de nombreux réseaux. Il suffit le plus souvent que l'affaire perme...

Comment déterminer un système efficace et cohérent de cotisations et royalties ?

par AC - un mois

Question courte mais réponse complexe.Il faut que le franchisé en ait pour son argent à savoir que l'apport de clientèle, de marge et de productivité soit au moins égal au coût des redevances.Pour le franchiseur, il faut

En cas de cessation d'activité, est-il possible de faire reprendre le matériel acheté par le franchiseur ?

par Hubert Ben Soussan - un mois

En cas de cessation d'activité, est-il possible de faire reprendre le matériel acheté par le franchiseur (prix coûtant) ? En effet, la person...

Informations clés

  • Crée le: 30/08/04 10:00

Les franchises qui recrutent