Le marché du jouet résiste bien à la crise

Dans un contexte de baisse générale de la consommation en France, le marché du jouet devrait afficher des résultats stables voire même en légère progression selon les sources de la Fédération Française des Industries du Jouet et Puériculture (FJP).

DES PERSPECTIVES DE CROISSANCE EN VUE

Après deux années de croissance (2010 + 3%, 2011 + 6 %), les professionnels du secteur du jouet s'interrogent sur les résultats de cette année. Le contexte de consommation s'est durcit et la dépense des ménages est en baisse. Néanmoins, les prévisions de la FJP semblent optimistes : la croissance sur ce marché devrait être stable voire même en légère progression.
Ce pronostic repose sur des paramètres favorables telle l'innovation, l'arrivée de nouveaux produitscomme les tablettes, le renforcement des critères de qualité et sécurité, une industrie « made in France » qui a su investir dans des moyens de productions performants ; Enfin, le travail de fond entrepris avec les actions ludiques de « jouer, c'est la vie » et ses espaces de jeux en milieu scolaire. Des actions qui promeut l'esprit jeu avec des valeurs de partage et de tolérance.

DES INDICATEURS ENCOURAGEANTS TOUS CANAUX CONFONDUS

Les chiffres disponibles fin août indique une baisse du marché de -2,2 % (source Panel Consommateurs NPD), baisse essentiellement due aux mauvaises conditions climatiques qui impactent les résultats sur la première partie de l'année. En revanche, les ventes de Noël, qui représentent 60% du chiffre d'affaires, devraient combler le retard. Les indicateurs montrent que les conditions sont réunies pour atteindre cet objectif :
• Innovation et nouveaux produits sous licence (par ex. les blockbusters de l'année), un des éléments moteurs du marché.
• Mobilisation des Grandes Surfaces Alimentaires pour qui le jouet est un des plus gros produit d'appel au moment des fêtes.
• Bonne santé des chaînes et franchises de jouets qui poursuivent pour la plupart leur développement de réseau.
• La part croissante des ventes en ligne et leur progression probable en 2012. Pour rappel, elle représentaient l'année dernière 10 % du CA en France, contre 22 % en Allemagne et 23 % au Royaume-Uni.
• Une augmentation de 5 % du budget moyen qui sera consacré aux jeux et aux jouets. Budget toujours plus important en terme de prix d'achat au moment de Noel que pour le reste de l'année.
• L'entrée en vigueur de la nouvelle directive européenne (2009/48/CE) sur l'aspect sécuritaire du jouet (critères mécaniques, physiques et traçabilité des produits ) vient conforter l'attente des consommateurs en matière de qualité et de sécurité des jouets. Une étude du Credoc montre que 75 % estiment la qualité du produit primordial, pour 74 % la confiance dans la marque juste derrière le prix pour 84 % des interrogés.

LES FAMILLES DE JEUX ET DE JOUETS QUI ONT LA PREFERENCE CETTE ANNEE

Chaque année, plus de 40 % des produits vendus sont des nouveautés. Sans préjuger des choix de fin d'année, on peut d'ores et déjà constater selon les chiffres disponibles à fin août que certaines catégories sont en forte progression :
- Jeux de construction +18%
- Electronique junior +11%
- Poupées +7%
- Préscolaire + 1%
- Activités artistiques stables
Il semble acquis que les tablettes pour enfants, les jeux interconnectés, l'entrée du numérique dans des jeux traditionnels (jeux de société, poupées, jouets éducatifs etc.) seront les produits marquants de 2012.
Le secteur des loisirs vous intéresse ? Découvrez les autres réseaux de franchise de jouet qui recrutent et les vidéos sur les franchises de commerce spécialisé.
Article mis en ligne par Isabelle, Rédactrice AC Franchise

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 18 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 22 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 24 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 04/11/12 01:00

Les franchises qui recrutent