Le franchiseur doit vous donner toutes les informations utiles

Avant tout vous devez choisir un réseau qui vous plait. Puis le franchiseur, qui vous reconnaît comme candidat potentiel, peut vous apporter son aide pour l'étude de marché mais il n'y est pas obligé même si d'autres obligations pèsent sur lui. 

En France, en Tunisie et en Belgique, la loi (Doubin en France, Laruelle en Belgique et loi 2009 sur la modenrisation du commerce en Tunisie) vous protège et impose que l'on vous informe sur l'enseigne, le réseau, le marché et vos futures obligations légales ou financières afin de vous permettre de choisir en toute connaissance de cause.

Ce qui est bon à savoir

A propos du marché, la loi requiert que le franchiseur vous donne un état du marché national et local mais pas une étude de marché complète. La différence est subtile mais pour faire simple un état donne une photo alors qu'une étude donne souvent aussi des explications, des causes et des perspectives d'avenir.

Un délai de 20 jours au moins doit s'écouler entre la remise du DIP (Document d'Information Précontractuelle) et la signature du contrat de franchise. Le projet de contrat est annexé au DIP. Vous devez bien prendre le temps de l'étudier car quand il sera signé ce sera trop tard. Le franchiseur vous le transmet donc quand il vous considère comme un candidat approprié. Une négociation est possible jusqu'au dernier moment, le DIP ne stoppe pas l'étude du dossier.

Le DIP contient obligatoirement les informations sur la société du franchiseur, sur le réseau, son évolution, sur le marché, les informations financières également, ainsi que les informations sur le contrat de franchise. Après analyse, vous vous engagerez en toute connaissance de cause. Un franchiseur qui ne communiquerait pas les informations comme les éléments juridiques, financiers, commerciaux...contreviendrait à l'article 1 de la loi Doubin du 31 décembre 1989 désormais intégrée au code de commerce sous l'article L330-1.

De même pour le prévisionnel. Le franchiseur n'est aps tenu de faire votre prévisionnel. Vous n'y avez pas intérêt et lui non plus. Par contre il doit vous donenr les éléments pour le faire dans la limite de ce qu'il a de pertinent en sa possession.

DD

La rédaction vous recommande les articles suivants : 
Futurs franchisés : apprenez à déchiffrer un DIP !
La Loi Doubin et le DIP pour bien choisir sa franchise
Le DIP, document d'information précontractuel conforme à la loi Doubin
Les textes de La loi Doubin et le décret

Articles similaires

Carrière : Êtes-vous fait pour la franchise ?

par Jean Samper - 5 heures

Ils seraient plus de 6 millions à rêver de créer leur entreprise en France. Pourtant, peu osent franchir le pas. Souvent par peur du risque. Or, la franchise peut être un bon moyen de se rassurer. « J'avais envie de créer mon entreprise, mais sans...

Ce qu'il faut savoir sur le métier de courtier que ce soit en franchise ou non

par MA - 3 jours

Le courtier joue le rôle d'intermédiaire entre deux parties. On le retrouve dans différents secteurs tel que l'assurance, les travaux, l'immobilier... Le métier de courtier en travaux a été largement mis en évidence par le pionnier, la franchise I...

Le sens des affaires, un atout pour se lancer en Franchise aussi

par MA - 4 jours

Pour réussir en entreprenariat et notamment en franchise, on parle souvent du sens des affaires: ce cocktail d'aptitudes acquises et de capacités innées qui nous pousse vers l'avant et nous permet de réussir. Mais que signifie vraiment d'avoir le ...

Informations clés

  • Crée le: 13/01/17 07:27

Les franchises qui recrutent