Guerre des prix entre grande distribution et agroalimentaire

Alors que début novembre, 300 agriculteurs versaient plusieurs tonnes de déchets devant la préfecture de Chartres et la direction départementale de l’agriculture, la guerre des prix entre grande distribution et industriels de l’agroalimentaire semble elle aussi de plus en plus tendue. On peut donc s’attendre à ce que les agriculteurs soient rejoints par ceux-ci dans leurs actions.

Une chute des prix vertigineuse

Les agriculteurs qui faisaient part de leur mécontentement en novembre dernier devant la préfecture de Chartres et la direction départementale de l’agriculture pointaient du doigt la chute des prix vertigineuse et l’empilement des contraintes administratives. Selon un article paru dans l’Expansion le 31 décembre 2014, « ils pourraient bientôt être rejoints par les industriels de l'agroalimentaire » dont les négociations sont de plus en plus tenaces avec les enseignes de la grande distribution. « En cause, nous explique l’article, les mariages signés cet automne en silence entre les principales centrales d'achat de la grande distribution. » On citera en effet la compression des marges et les menaces de référencement d’Intermarché et Casino et de l’autre d’Auchan et Système U. Sans oublier le rachat par Carrefour de la franchise Dia ! Les professionnels de l’agroalimentaire ont clairement l’impression de devoir financer la guerre des prix qui résulte de cette nouvelle organisation, à l’heure où le marché se retrouve entre les mains de 4 géants !
Si le sujet vous intéresse, consultez notre article : Jusqu'où peut aller l'accord entre Auchan et Système U ?

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 18 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 22 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 24 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 24/01/15 09:18

Les franchises qui recrutent