Bâtiment : de belles perspectives pour la rénovation thermique

Dans le climat morose que connaît actuellement le secteur du bâtiment dans sa globalité, le marché de la rénovation thermique tire son épingle du jeu avec des perspectives favorables dans les années à venir. Il faudra néanmoins assurer une refonte du financement des travaux de rénovation thermique pour que toutes les conditions soient réunies pour une croissance durable. Une bonne nouvelle pour les entreprises, franchises ou pas, qui prendront ce tournant !

Une croissance de 6 % et un marché de 10,5 milliards d'euros

Une croissance en valeur de 6 % pour atteindre en 2015 un marché estimé à 10,5 milliards d’euros… Ces chiffres impressionnants, qui feraient rêver plus d’un secteur, sont issus de prévisions des experts de Xerfi à propos du marché de la rénovation thermique de bâtiments en France dans une étude sur « La rénovation thermique de bâtiments – Produits isolants et fenêtres : prévisions 2015, évolutions réglementaires et axes de développement des opérateurs ». Des chiffres d’autant plus impressionnants dans un climat de morosité ambiante que connaît actuellement le secteur du Bâtiment dans l'hexagone.

Des facteurs favorables au développement

Plusieurs facteurs viennent expliquer les perspectives prometteuses révélées par les experts du cabinet Xerfi dans cette nouvelle étude. Que ce soit la reprise économique à venir et donc la moindre contrainte financière des ménages, les mesures de soutien actuellement en phase de déploiement ou encore la future publication du décret sur l’obligation des travaux de rénovation dans le tertiaire*, tout concorde à ce que les prévisions sur le marché de la rénovation thermique de bâtiments se réalisent dans un avenir proche. D’autant que la valeur verte, à savoir la prise en compte des critères de performances environnementales et énergétiques, semble prendre de plus en plus d’importance dans l’évaluation d’un bien immobilier.

Les fabricants de matériaux isolants en pôle

Ces perspectives réjouissantes concernent l’ensemble du secteur de la rénovation thermique et en particulier certains acteurs comme les fabricants de matériaux isolants. Des acteurs, qui investissent actuellement beaucoup dans leurs capacités de production en France, à l’image des leaders comme Saint-Gobain ou Dow Chemical. Mais de nouveaux acteurs font aussi leur apparition sur la scène hexagonale comme Baumit, spécialisé dans l’isolation par l’extérieur, ou Unilin Insulation, fabricant de plaques de polyuréthane.

La problématique sur le financement des travaux de rénovation

Malgré toutes ces bonnes nouvelles et des conditions favorables, le secteur de la rénovation thermique devra néanmoins résoudre la problématique sur le financement des travaux de rénovation. Le coût moyen élevé à hauteur de 4 500 euros et les dispositifs d’accompagnement actuels pas encore optimum peuvent se révéler être des freins à cette croissance. Plusieurs pistes sont dès lors explorées comme la généralisation du tiers financement qui est en cours d’expérimentation.

 * La loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement, prévoit une obligation pour le parc tertiaire d’engager des travaux de rénovation énergétique dans un délai de 8 ans, à compter du 1er janvier 2012. Un décret en Conseil d’ État doit préciser la nature de cette obligation ainsi que les modalités des travaux, et définir l’objectif de performance énergétique à atteindre.


Si le secteur de l'habitat vous intéresse, retrouvez les franchises Artisanat pour l'habitat qui recrutent.

Articles similaires

Définir ma zone de chalandise

par Dominique Deslandes - 5 jours

Vous devrez vous intéresser à la zone géographique qui sera impactée par l'ouverture de votre point de vente. Certains critères sont à vérif...

Les matières premières du cordonnier

par Dorsaf Maamer - 6 jours

Peau animale transformée par des traitements chimiques et mécaniques et apprécié depuis toujours pour sa durabilité et son confort, le cuir e...

Une nouvelle dimension pour les animations en magasin

par Martine Malaterre - 7 jours

Séduire le consommateur via des animations magasin n’est pas nouveau et a toujours fait partie du marketing. Cependant, face aux exigences d’un client multicanal et hyper-connecté, ces opérations avaient été un peu délaissées.

Informations clés

  • Crée le: 17/11/14 06:55

Les franchises qui recrutent