Activités de franchise réglementées : les crèches et établissement d'accueil d'enfants de moins de six ans

La création d'un établissement dédié à l'accueil des enfants de moins de six ans est soumise à une réglementation très stricte notamment au niveau de son encadrement. On peut s'attendre à ce que les contrôles soient stricts pour les crèches franchisées. N'hésitez pas à demander l'aide de votre franchiseur.

Ainsi, Le directeur de la crèche doit être :

- un médecin,
- ou une puéricultrice justifiant de 5 ans d'expérience,
- ou, s'il s'agit d'une structure de moins de 41 places : un éducateur de jeunes enfants justifiant de 5 ans d'expérience professionnelle auprès d'enfants de moins de 3 ans, sous réserve que la crèche comprenne dans son effectif une puéricultrice diplômée, ou une infirmière justifiant d'une année d'expérience professionnelle,
- ou, s'il s'agit d'une structure de moins de 21 places : une puéricultrice justifiant de 3 ans d'expérience professionnelle, ou un éducateur de jeunes enfants justifiant de 3 ans d'expérience professionnelle auprès d'enfants de moins de 3 ans, ou, par dérogation, des infirmières, éducateurs spécialisés et assistants de service social, justifiant de trois ans d'expérience professionnelle auprès d'enfants de moins de 3 ans.

Les obligations !

Le responsable est dans l'obligation :
  •  de nommer un adjoint au directeur si l'établissement connaît des activités d'accueil familial, de multi-accueil ou de jardin d'enfants de plus de 60 places. L'adjoint au directeur doit être : éducateur de jeunes enfants ou puéricultrice ou infirmier, avec plus de 2 ans d'expérience auprès d'enfants de moins de 3 ans ;
  • de constituer une équipe pluridisciplinaire composée de professionnels des secteurs psychologique, social, sanitaire, éducatif et culturel (elle doit comporter au minimum 1 personne pour 5 enfants qui ne marchent pas, 1 personne pour 8 enfants qui marchent, 1 personne pour 15 enfants de 3 à 6 ans, 1 éducateur pour jeunes enfants par tranches de 40 enfants).
L'ensemble du personnel doit ne pas avoir été condamné pour des faits contraires à l'honneur, à la probité et aux bonnes moeurs.

L'activité doit être déclarée, soit :

  • à la Chambre de commerce et de l'industrie, s'il s'agit d'une société ;
  • à la Préfecture, s'il s'agit d'une activité associative.

D'autres démarches administratives sont à suivre :

- autorisation du président du Conseil général ;
- soumission obligatoire de tout projet de création d'une crèche privée à la PMI (service départemental de protection maternelle et infantile) ;
- saisine de la commission consultative de sécurité incendie et d'accessibilité aux personnes handicapées de la Préfecture ou Mairie pour les petites communes ;
- demande d'avis à la Direction départementale des services vétérinaires de la Préfecture.

Réglementation de la profession :

  • la capacité d'accueil ne doit pas dépasser 60 places, à l'exception des établissements d'accueil régulier d'enfants de 3 à 6 ans pour lesquels l'effectif de l'unité d'accueil peut atteindre 80 places ;
  • l'établissement est soumis au contrôle et à la surveillance du médecin responsable de la PMI ;
  • l'initiateur de l'activité doit établir un projet d'établissement en 8 points ainsi qu'un règlement intérieur en 9 ou 10 points ;
  • en cas de cuisine sur place, l'établissement doit respecter les conditions d'hygiène applicables dans les établissements de restauration collective à caractère social (dans le cas d'un établissement d'accueil de moins de 20 personnes la cuisine est considérée comme cuisine familiale et n'est donc pas soumise à ces normes).
Dominique van Moerkercke

Si vous avez besoin de plus amples informations sur le secteur, cliquez et découvrez les besoins en recrutement des enseignes de crèche et garde enfants qui franchisent

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 25 jours

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - un mois

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - 2 mois

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Informations clés

  • Crée le: 11/09/10 02:00

Les franchises qui recrutent