Franchisés, quelle rémunération espérer ? 2/7

La rémunération est au centre des préoccupations des entrepreneurs qui se lancent dans le travail indépendant en rejoignant un réseau de franchisés. Quels revenus espérer ? Ces revenus évolueront-ils avec le temps ?

Voici quelques éléments de réponses basés sur l’Enquête Annuelle réalisée par la Banque Populaire, en partenariat avec la FFF (Fédération Française de la Franchise), l’Institut de sondage CSA et le groupe L’Express.

Quel salaire moyen peut espérer un franchisé ?

Les chiffres de 2016 révèlent que le revenu net moyen annuel d’un franchisé s’élève à 32 385 euros soit en hausse par rapport à l’année précédente où il était de 32 120 euros.
Des chiffres qui doivent être étudiés dans le détail en raison des disparités. En effet, 36% des franchisés déclarent percevoir un revenu inférieur à 20 000 €, 23% d’entre eux se versent une rémunération  supérieure à 40 000 euros par an et la majeure partie, 41%, se situe dans une fourchette comprise entre 20 000 et 40 000 euros.

Le revenu du franchisé provient, en moyenne, à 87% de l’activité et 10% d’un versement de dividendes. Ce revenu est certes supérieur au salaire net moyen de l'ensemble des Français, il reste cependant inférieur à la rémunération moyenne des dirigeants d'entreprise. La position d’un franchisé pouvant être assimilée à une situation intermédiaire entre celle du patron de PME et celle d’un salarié (indépendant mais soutenu par le franchiseur), cette même règle s’applique à sa rémunération dont la moyenne se situe dans une fourchette comprise entre le revenu d’un salarié et celui d’un patron.

44% des franchisés estiment mieux gagner leur vie qu’un commerçant isolé et 34% mieux gagner leur vie qu’un salarié.

A partir de quand les franchisés se versent-ils un salaire ?

Les chiffres de l’Enquête Annuelle réalisée par la Banque Populaire révèlent que 26,5 % des sondés se sont octroyés leur premier salaire moins de 6 mois après le lancement de leur activité.
19,63 % d’entre eux ont attendu une année pour dégager un premier salaire. Le pourcentage des franchisés ayant attendu entre deux et cinq ans pour se verser un premier salaire ne dépasse pas 8,48%.

Quelle est l'évolution du chiffre d’affaires des franchisés ?
Le chiffre d’affaires médian des franchisés s’élève en 2016 à 470k€ (500k€ en 2015).
En 2016, les franchisés interrogés sont significativement plus nombreux à déclarer une augmentation de leur chiffre d’affaires : 44% contre 37% en 2015 et pour 30%, il s’agit d’une augmentation supérieure à 5%.

20% des sondés parviennent à atteindre leur chiffre d’affaires prévisionnel au bout de deux ans.

La franchise fait des heureux

Les réponses des sondés confirment la pertinence du modèle de la franchise. Un modèle gagnant/gagnant qui, même s’il coûte plus cher au lancement qu’une entreprise en solo, apporte des avantages certains au niveau de l’accompagnement, du savoir-faire approuvé, etc.

Ainsi, les franchisés sont 83,35% à être satisfaits de leur choix et 90% à avoir un sentiment de réussite.

Mieux encore, 97% des sondés considèrent que leur franchiseur les accompagne efficacement et ils sont mêmes 88% à recommander leur réseau à un proche.

Informations clés

  • Crée le: 07/03/17 09:10

Les franchises qui recrutent