Vous voulez vendre sur les marchés

  • Créé le : 16/04/2014
  • Modifé le : 16/04/2014
L’esprit d’indépendance et la convivialité orientent souvent ce choix. Sachez qu’il y a des formalités bien particulières pour devenir commerçant non sédentaire. La Loi sur la Modernisation de l’Economie (LME) a apporté quelques modifications à ce statut de commerçant, franchisé ou non.  (Il y a encore très peu de franchises dans ce domaine mais le besoin de concepts de franchises est réel : avis aux franchiseurs!)

Les différentes sortes de marchés 

En France il existe trois types de marchés : le marché couvert ou halle, le marché découvert ou de plein vent et le marché spécialisé comme le marché artisanal, régional ou biologique., le marché aux puces ou aux fleurs Parfois il y a des commerces qui s’y apparentent comme certaines foires ou certaines ventes dans des sites privées telles que les entreprises.

Actuellement les marchés ont une bonne image auprès des consommateurs car ils privilégient le lien social et la qualité des produits. Les commerçants qui l’adoptent doivent aussi être motivés puisqu’ils sont soumis à des conditions climatiques parfois difficiles et des horaires peu respectueux de la vie de famille. En revanche la plupart ont un grand sentiment d’indépendance, ils apprécient également la solidarité et la convivialité de ces lieux particuliers.

Comment s’installer sur un marché ?

Tout d’abord sachez que l’installation en France est complètement libre, aucune formation préalable n’est exigée. Mais avant de vous lancer vous devez faire une double étude de marché : sur le produit et sur les localisations.

Il y a deux catégories de commerçants non sédentaires : les ambulants et les forains.

Les commerçants ambulants possèdent un domicile fixe depuis plus de six mois ou un siège social, tandis que les forains n’ont pas de lieu d’habitation. Désormais, d’après la LME, tous doivent obtenir une carte pour exercer leur commerce. Les formalités d’obtention ont été simplifiées et s’effectuent auprès du CFE (Centre de formalités des entreprises) soit à la chambre de commerce, soit à la chambre des métiers si vous êtes artisan. Il s’agit du CFE de la commune dans laquelle vous souhaitez exercer votre activité principale.

Les documents à fournir sont précis et concernent essentiellement le travailleur indépendant ou la société. Le statut est ouvert également aux auto-entrepreneurs. Vous pouvez demander votre carte de commerçant ambulant en même temps que vous créez votre société. Il faut compter un mois maxi pour recevoir la carte. à compter de l’immatriculation s’il s’agit d’une entreprise nouvellement créée.

Pour les forains il est en plus nécessaire de demander auprès de la Préfecture une autorisation de circuler qui se présente sous forme de livret, en fournissant un justificatif d’identité et de nationalité française, un extrait de casier judiciaire et un extrait de Kbis, ainsi que deux photos. Le livret est valable cinq ans.

Si vous êtes déjà commerçant en magasin, il n’y a pas de formalités à accomplir pour la commune dans laquelle vous êtes installé.

Ensuite il vous faudra obtenir un emplacement sur la voie publique.

Vous pouvez aussi opter pour la création d’une micro-entreprise.

Dominique Deslandes d’après un article vu dans L’Entreprise

Plus de franchises
Franchise L’ONGLERIE L’ONGLERIE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Franchise EUROCAVE EUROCAVE

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 30 000€

Franchise ARCHEA ARCHEA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 50 000€

Franchise BUREAU VALLEE BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 70 000€

Franchise ESPACE EMERAUDE ESPACE EMERAUDE

Bricolage et jardinage

Apport : 200 000€

Franchise DOC’BIKER DOC’BIKER

Moto et cycle

Apport : 60 000€

Franchise BALLADINS HOTELS BALLADINS HOTELS

Hôtel

Apport : 500 000€

Plus de franchises

Actualités

Essentiel & Domicile, réseau d’agences spécialistes du service à la personne a organisé sa 4ème convention annuelle qui s’est déroulée du 14 au 16 juin 2019. L’occasion pour la marque de réunir les 16 franchisés du groupe lors de 3 jours rythmés par la convivialité, le partage et l’esprit d’équipe. On fait le bilan … […]

L’Onglerie, réseau de centres experts de la beauté des ongles des mains et des pieds depuis plus de 40 ans, fait exploser les compteurs en franchissant, en juin 2019, le cap des 3100 nouvelles clientes, représentant une progression de +22% depuis le début de l’année. L’été de tous les records ! Cet été 2019 s’annonce prometteur […]

Bureau Vallée, réseau de magasins de papeterie, fournitures de bureau et mobilier de bureau à prix discount, organise sa prochaine journée d’échanges qui se déroulera le 21 août 2019. Présentation & Enjeux Plusieurs fois par an, Bureau Vallée propose des rendez-vous d’échanges permettant de se familiariser avec un concept en pleine croissance fondé il y […]

Balladins Hôtels, enseigne d’établissements hôteliers 2 et 3 étoiles de grande qualité, présente ses « offres pro », diverses prestations à destination des professionnels du sport, du tourisme, du bâtiment etc… Une offre adaptée aux besoins de chacun Au-delà des visiteurs et particuliers qui résident chaque jour au sein des établissements Balladins et qui bénéficient de tous […]

L’Autorité de la concurrence a rendu le 4 juillet 2019 un avis dense (180 pages) dressant un bilan à date de l’état de la concurrence en Outre-Mer. Constatant que les prix des produits de grande consommation demeurent élevés en Outre-Mer malgré le système de régulation mis en place par la loi dite « Lurel » […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.