Tout va bien pour le marché du snacking sucré

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Tout va bien pour le marché du snacking sucré
  • Créé le : 11/01/2017
  • Modifé le : 11/01/2017

Le cabinet spécialiste Kantar Worldpanel a révélé que le secteur du snacking sucré se portait bien. L’étude a aussi mis le point sur l’attention que porte le consommateur au prix tout en voulant des produits sains pour la santé.  

Source : Kantar Worldpanel

Le consommateur veut des produits de qualité et des prix bas

1.2 milliards, c’est le nombre de goûters sucrés achetés par les français en 2016. Un chiffre prouvant la bonne santé du secteur. Et bien que ce chiffre n’aie pas évolué depuis deux ans, les achats se sont sensiblement valorisés et on a décelé une progression de 4.40 € des sommes dépensées sur le segment tous circuits confondus.

Par ailleurs, l’étude menée par Kantar Worldpanel a révélé des contradictions dans les habitudes des consommateurs. Si ces derniers ont tendance à se tourner de plus en plus vers les marques nationales (+ 2.7 %) au dépit des marques de distributeurs, ils restent tout aussi attractifs aux offres promotionnelles et prouvent qu’ils font attention à leurs économies.


On retrouve ce même comportement contradictoire quand il s’agit de leur désir d’une consommation saine et diététique sans vouloir pour autant se priver de gourmandises.

Un consommateur gourmand mais diététique

Si le moment de la pause snacking varie d’une personne à une autre avec une préférence pour le soir, le plaisir impulsif reste, dans tous les cas, la clé d’entrée principale du segment.
De ce fait, les fournisseurs du secteur doivent bien cibler leur message en fonction des différents instants de consommation de la journée mais également en prenant en considération l’âge des consommateurs visés.

L’étude a aussi noté que le snacking sucré dit « diététique » touchait actuellement 22.3 % des foyers français et avait recruté à fin octobre plus de 1.3 million de foyers.
On a aussi décelé une augmentation de 10 % du nombre d’actes d’achats. Et le trend observé est le même sur le snacking sucré bio qui touche aujourd’hui 35 % des acheteurs contre seulement 28 % il y a un an.

Plus de franchises
Franchise BODY MINUTE BODY MINUTE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise BIOCOOP BIOCOOP

Produits bio et naturels

Apport : 80 000€

Franchise Mondial Tissus Mondial Tissus

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

Franchise LA MIE CALINE LA MIE CALINE

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport : 80 000€

Franchise RELOOKING Beauté Minceur RELOOKING Beauté Minceur

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

Franchise Mr. Bricolage Mr. Bricolage

Bricolage et jardinage

Apport : 150 000€

Plus de franchises

Actualités

Le réseau Philae Services Funéraires a inauguré, cette semaine, une nouvelle agence à Bordeaux. Elle est gérée par Patrick Vernay et Eric Le Béon. Cette nouvelle unité portera bien évidemment les valeurs du réseau, à savoir le travail, la rigueur, l’empathie et le sens de la communication et du partage. Bordeaux accueille une agence Philae […]

Marque esthétique française, BAB Bar à Beauté poursuit le développement de son concept en lançant un tout nouveau format de vente mobile :  le comptoir. Un point de vente éphémère conçu pour apporter une plus grande liberté aux futurs franchisés.   Un format inédit Le confinement a visiblement été bénéfique pour Allegra Gohe, fondatrice de BAB Bar […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Grosfillex

Devenez le leader dans le domaine de la menuiserie

Apport : 40 000€

CA moyen : 1 000 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.