Tout savoir sur la TLPE !

Depuis le 1er janvier 2009, la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE) remplace la TSA (taxe sur la publicité frappant les affiches, réclames et enseignes lumineuses), la TSE (taxe sur les emplacements publicitaires fixes) et la taxe sur les véhicules publicitaires.
Une seule taxe qui regroupe les trois taxes locales sur la publicité jusqu'alors applicables pour, selon la Commission spéciale du Sénat "mettre fin à une complexité inutile".
Cette taxe, résultant de l'article 171 de la loi de modernisation de l'économie du 4 août 2008, s'applique aux communes pour réglementer la publicité et les enseignes mais reste facultative : les villes ne sont donc pas obligées de taxer la publicité de leur territoire, excepté si elle taxait déjà la publicité extérieure au titre de la TSE ou de la TSE.

Les supports publicitaires taxables sont au nombre de trois :

(Art. L. 2333-7 du CGCT)
* les dispositifs publicitaires (à savoir tout support susceptible de contenir une publicité) ;
* les enseignes, (à savoir toute inscription, forme ou image apposée sur un immeuble et relative à une activité qui s'y exerce) ;
* les pré-enseignes, (à savoir toute inscription, forme ou image indiquant la proximité d'un immeuble où s'exerce une activité déterminée).
Au sens de l'article L 581-3 du code de l'environnement, constitue une publicité, à l'exclusion des enseignes et des pré-enseignes, toute inscription, forme ou image, destinée à informer le public ou à attirer son attention ; les dispositifs dont le principal objet est de recevoir lesdites inscriptions, formes ou images sont assimilés à des publicités.
Concrètement, en tant qu'imposition facultative, charge aux conseils municipaux de prendre une délibération avant le 1er juillet de l'année N pour qu'elle soit applicable l'année N+1. Par exemple, à compter de l'année 2009, et pour les années suivantes, la délibération doit avoir lieu avant le 1er juillet 2009 pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2010.

Découvrez encore plus d'actualités sur la franchise


Articles similaires

Devenir franchisé dans le bien être : Quelles franchises choisir ?

par MA - 9 jours

Le marché du bien être s'est très bien développé ces dernières années et progresse en moyenne de 7 % chaque année. En réponse à une demande en progression continue, les instituts prolifèrent, particulièrement ceux qui se développent en franchise. ...

Devenir fleuriste en franchise : Marché et opportunités

par MA - 11 jours

Si les indépendants ont quelques difficultés, les réseaux de franchises, eux, s'en sortent haut la main sur ce marché florissant.

Profitez des petites annonces d'AC Franchise !

par ACF - 12 jours

Vous avez un local à louer ou à vendre ? Vous offrez ou cherchez un emploi dans la franchise ? Vous vendez de l'informatique ou du matériel aux réseaux ? Vous cédez une entreprise en franchise ou non ? etc..... Utilisez les petites annonces d'AC ...

Informations clés

  • Crée le: 21/03/11 01:00

Les franchises qui recrutent