Ouvrir un magasin de fleurs en franchise, quelles opportunités ?

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Ouvrir un magasin de fleurs en franchise, quelles opportunités ?
  • Créé le : 22/04/2019
  • Modifé le : 24/04/2019

Détenu majoritairement par les fleuristes indépendants, le marché des fleurs en France est en évolution continue et il est même attendu que les indépendants disparaissent progressivement pour laisser la place aux autres circuits d’achat. En effet, ce marché très concurrentiel est partagé entre plusieurs canaux de distribution: fleuristes, grandes surfaces alimentaires, fleuristes de marché, jardineries et producteurs. Générant, malgré leur minorité en nombre, 25 % du chiffre d’affaires du secteur des fleurs, les fleuristes en réseau continuent d’arracher des parts de marché.

Ouvrir un magasin de fleurs en franchise : un marché porteur !

Le marché des fleurs, encore en phase de restructuration, a connu une transformation en profondeur dans les années 90, au moment où plusieurs réseaux spécialisés voyaient le jour.

En 2016, la France comptait 16 357 fleuristes, dont 5 % exercent sous enseigne. Et bien qu’ils soient une minorité, la totalité des fleuristes faisant partie d’un réseau réalisent ¼ du chiffre d’affaires du marché, estimé à 6.473 Md€.

Le marché des fleurs se compose en 5 types de circuits d’achat :

  • Les fleuristes: ce circuit détient 40 % de parts de marché en valeur
  • Les jardineries: proposant aussi bien des végétaux d’intérieur, d’extérieur que des produits complémentaires en rapport avec le jardinage, c’est le 2ème  circuit d’achat en valeur et en volume du marché. Les acteurs de ce secteur tendent à diversifier leur offre en se spécialisant également dans l’animalerie, la décoration, les articles de loisirs pour l’extérieur…
  • Les grandes surfaces alimentaires: elles représentent le 1er circuit d’achat de végétaux en volume et le 3ème en valeur
  • La vente directe sur l’exploitation: un circuit qui tend à se développer
  • Les fleuristes de marché: bien que leur nombre soit en constante diminution, plusieurs fleuristes en boutique ou de producteurs se déplacent sur plusieurs marchés dans la semaine en plus de leur activité principale.

Actuellement dominé par les fleuristes indépendants, il est cependant attendu que ces derniers diminuent progressivement pour laisser la place aux fleuristes en réseau et des autres circuits de distribution.

Est-ce rentable de devenir fleuriste avec la franchise ?

Les résultats d’un magasin de fleurs dépendent de plusieurs facteurs tels que le coût du local en comparaison avec son emplacement et les capacités de gestion du franchisé.

Il est donc très important que le point de vente dispose d’un important linéaire permettant d’exposer la diversité de l’offre au client et le franchisé devra savoir gérer ses commandes pour répondre à toutes les demandes et sans générer trop d’invendus car les fleurs sont un produit périssable!

Les fleuristes franchisés bénéficient, contrairement aux fleuristes indépendants, des avantages liés à la force d’un réseau, à savoir: la puissance d’achat, la logistique, l’entraide entre membres d’un même réseau, l’assistance du franchiseur, la formation…

En rejoignant un réseau de vente de fleurs, un franchisé peut espérer générer un chiffre d’affaires de 400 à 600 000 euros, voire plus de 800 000 euros dans le cas des réseaux leader du marché!

Les franchises à suivre pour ouvrir un magasin de fleurs

Positionnée sur le marché de la vente de fleurs et de végétaux en libre-service depuis son lancement en 1965, la franchise Monceau Fleurs s’est fixé pour objectif de devenir le n°1 de la distribution de fleurs et plantes en libre-service.

Aujourd’hui, Monceau Fleurs est l’enseigne florale la plus célèbre en France grâce à sa notoriété qui la place loin devant la concurrence et son univers magasin totalement identifiable: la «symbolique végétale» du logo rappelle le Parc Monceau.

En rejoignant ce réseau, le franchisé bénéficiera du savoir-faire d’une marque élégante, créatrice d’émotions qui offre à ses clients une expertise et une expérience unique d’achat et des emplacements qualitatifs à fort trafic.

L’enseigne met aussi à sa disposition des outils marketing de qualité, à savoir: une carte de fidélité qui permet de mettre en place des actions de marketing direct via SMS, e-mailings et courriers, une plateforme de fabrication centralisée des supports PLV, des cartes cadeau ainsi que l’application qui donne accès au service Click&Drive et aux offres fidélité.

Chiffres du réseau:

  • Apport personnel: 70 000 euros
  • Investissement global: 210 000 euros
  • CA après 2 ans: 800 000 euros

L’enseigne Au nom de la rose est spécialisée dans la vente de rose et veille à proposer plusieurs variétés, de la qualité et de la fraicheur afin d’assurer la satisfaction de ses clients. La franchise a aussi pensé à diversifier son offre en proposant des bougies, des parfums d’intérieur, des gourmandises et des vases.

L’enseigne est lancée en 1991 et inaugure sa 1ère franchise en 1995. Actuellement, Au nom de la rose est présente en France mais également à l’international: Italie, Liban, Chine, Koweït, Espagne, Kazakhstan et Russie.

L’enseigne spécialiste de la rose se distingue par ses boutiques qui offrent une parenthèse de calme, loin de l’agitation et du bruit, et une ambiance parfumée, à la rose, bien évidemment!

Au total, le réseau compte 74 magasins, dont 51 en France et 23 à l’international.

Le réseau offre à ses franchisés un accompagnement à tous les stades de la création d’entreprise:

  • Étude d’implantation du futur point de vente
  • Transfert du savoir-faire
  • Animation pendant l’ouverture
  • Formation initiale
  • Mise à disposition d’outils et supports nécessaire au bon développement de l’activité

 

Le Jardin des fleurs a été créé par Michel Postulka qui est issu d’une famille de 3 générations de fleuristes et a été racheté par de nouveaux actionnaires emmenés par Benoît Ganem. L’enseigne propose des fleurs coupées, des plantes vertes et des compositions florales à des prix attractifs.

Le réseau fait bénéficier ses adhérents d’une formation initiale comprenant une formation théorique, un stage pratique et une formation ouverture ainsi qu’un stage découverte de 4 jours dans l’un des magasins pilotes du réseau.

Plus de franchises
Franchise TICKET PROMO TICKET PROMO

Marketing, communication, publicité

Apport : 2 500€

Franchise TOM&CO (Tom and Co/Tomandco) TOM&CO (Tom and Co/Tomandco)

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Franchise BIOCOOP BIOCOOP

Produits bio et naturels

Apport : 80 000€

Franchise INTERMARCHE INTERMARCHE

Supermarché et Supérette

Apport : 100 000€

Franchise BODY MINUTE BODY MINUTE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise ACUITIS ACUITIS

Optique (ou opticien)

Apport : 80 000€

Franchise Mondial Tissus Mondial Tissus

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 10 000€

Plus de franchises

Actualités

La franchise Leonidas souhaite la bienvenue à ses nouveaux adhérents qui viennent d’ouvrir de nouveaux points de vente à Aulnoye-Aymeries (59), Etaples-sur-Mer (62) et Dechy (59). L’enseigne Leonidas, qui a fêté ses 100 ans en 2018, compte actuellement plus de 1 300 boutiques dans le monde entier. Les dernières ouvertures de la franchise Leonidas Isabelle […]

La FCA ou la Fédération du Commerce Coopératif et Associé fait le bilan et dévoile ses chiffres de l’année 2018. Le Commerce Coopératif et Associé : Qu’est-ce que c’est ? Le Commerce Coopératif et Associé est une manière d’organiser des réseaux de points de vente (magasins, agences, hôtels…) à partir de la volonté de plusieurs entrepreneurs indépendants […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.