On en parle : Comment fonctionne le droit de préemption des Maires ?

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / On en parle : Comment fonctionne le droit de préemption des Maires ?
  • Créé le : 28/09/2010
  • Modifé le : 27/01/2020
Depuis la fin de l’année 2007, les communes peuvent exercer un droit de préemption sur les fonds de commerce et les baux commerciaux. Il est question demodifier ce droit pour le rendre plus efficace. Mais comment ça marche ? 

Le cédant doit adresser au Maire, avant la vente, une déclaration précisant les prix et les conditions de la cession. Ne sont pas concernées les cessions d’activités effectuées dans le cadre d’un plan de sauvegarde, d’une procédure de redressement ou de liquidation judiciaire.

Le Maire a un délai de deu x mois pour donner son accord, il peut aussi acquérir le fonds ou le droit au bail dans les conditions précisées par le cédant. L’absence de réponse dans les deux mois, vaut renonciation. En cas d’avis négatif de la commune sur le prix ou les conditions de la déclaration préalable, il peut saisir le juge de l’expropriation afin de fixer un autre prix.

Si la décision a été prise de préempter le fonds ou le bail, la commune a l’obligation de le rétrocéder dans l’année, dans le cas contraire la propriété revient à l’acquéreur prévu initialement. Le risque pour la commune est de laisser le bien se dévaloriser. En effet le choix de l’acquéreur du fonds ou du droit au bail rétrocédé s’effectue en conseil municipal, on sait que cela prend du temps…

C’est à ce niveau qu’est défini un cahier des charges permettant d’assurer le maintien de l’activité commerciale ou artisanale. Un avis de rétrocession est affiché 15 jours seulement en Mairie afin de réaliser l’appel à candidature. Les candidats doivent être déjà immatriculés au registre du commerce. Le bailleur doit donner lui aussi son accord. Le candidat retenu sera soumis à l’approbation du conseil municipal.

N’hésitez pas à consulter d’autres actualités sur les centres commerciaux.

Plus de franchises
Franchise HUBLISS HUBLISS

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 10 000€

Franchise ABITHEA ABITHEA

Agence immobilière

Apport : 30 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise EAT SALAD EAT SALAD

Restauration rapide, fast food

Apport : 150 000€

Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 80 000€

Franchise UCAR UCAR

Location de voiture

Apport : 70 000€

Franchise INTERMARCHE INTERMARCHE

Supermarché et Supérette

Apport : 100 000€

Franchise ADHAP ADHAP

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités

Le réseau CABETE Façades, enseigne française spécialisée dans le ravalement de façades et de l’isolation par l’extérieur, s’appuie sur son expertise de 50 ans. L’entreprise familiale entend se développer sur le territoire national à travers l’ouverture de nouvelles implantations affiliées. Durant les 5 prochaines années, la marque compte s’enrichir de 50 agences réparties sur l’ensemble […]

Qui dit leader de l’entretien et de la réparation automobile dit centre de formation d’excellence. En effet, depuis bientôt 25 ans Speedy s’engage à faire de son espace dédié à l’apprentissage un gage de qualité, de sérieux et d’expertise. L’instruction haut de gamme Si Speedy ou le réseau de garagistes le plus performant de France […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Memphis

Concept original inspiré des vrais « diners » américains

Apport : 150 000€

CA moyen : 1 200 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.