MATY un nouveau point de vente en forme de boîte à bjoux

Née à Besançon en 1951 autour d'une méthode de distribution (la VPC) et d'une spécialité régionale (l'horlogerie), Maty crée sa première boutique en 1960, puis étend sa gamme à la fabrication de bijoux...
A partir de 1987 Maty accélère la cadence et crée 15 boutique bijoux succursales de 150 à 200 m2, dans le Grand Est mais aussi à Paris. Mais c'est à partir de l'ouverture des 80 m2 de magasin bijoux et montres de Belfort que l'enseigne s'offre un vrai concept. Elle renforce l'atmosphère intime et chaleureuse : parquet sombre et moquette vanille, mobilier adapté et banquettes de velours rouge. Un vrai bijou qui doit servir de prototype. Si Maty réalise encore 75 % de ses ventes à distance (10 % par internet et 55 % par téléphone), ce nouveau concept ouvre aujourd'hui d'autres perspectives de développement.
Dominique Deslandes

Articles similaires

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 3 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le même réseau. Ce développement en multi-franchise (à ne pas confondre avec la pluri-franchise) peut s’avérer t...

DEMANDE DE MÉDIATION des franchisés Accor

par Communiqué AFA - 5 mois

Communiqué AFA : Paris, le 22 juin 2017 – Les propriétaires des établissements franchisés AccorHotels regrettent le refus de la Direction du groupe de répondre favorablement à la démarche de médiation, prévue contractuellement et initiée à leur d...

Enquête d'opinion Adhap Services - IFOP « Comment les Français se voient-ils vieillir ? »

par Julien Cadoret - 7 mois

Adhap Services et son "Club des Experts Objectif InDépendance" créent l'événement. Présentation de l'enquête d'opinion Adhap Services - IFOP : "Comment les Français se voient-ils vieillir?"

Informations clés

  • Crée le: 11/03/03 01:00

Les franchises qui recrutent