Marché immobilier : portraits des Français face à la propriété en 2010

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Marché immobilier : portraits des Français face à la propriété en 2010
  • Créé le : 24/10/2010
  • Modifé le : 17/07/2019
Dans un document de synthèse, l’Observatoire Cetelem propose 4 portraits représentatifs des Français face à la propriété en 2010. Un excellent outil de travail pour les franchises immobilières sur un marché désormais en plein boom.

1 – Les « prioritaires » : toit d’abord
Ils représentent 35 % des personnes interrogées et forment un groupe majoritairement situé à la campagne. Ils appartiennent de préférence à la génération des 50-70 ans et sont globalement satisfaits de leur logement actuel.
Pour la plupart propriétaires, ils envisagent même à investir à nouveau, « pour se sentir bien chez eux », ne pas jeter l’argent par les fenêtre et se constituer un patrimoine ». Ce qu’ils recherchent : un coup de cur et un prix compétitif.
Leur logement idéal ? Un nid douillet qui a la forme d’une maison !
Pour acheter, ils font de préférence confiance aux notaires

2 – Les « rêveurs » : maison en tête
Ils représentent 25 % des personnes interrogées. Leur profil type ? Une jeune femme issue de la classe moyenne, locataire de son logement actuel.
Cette catégorie se verrait bien acheter mais plutôt à échéance lointaine une maison surtout et plutôt écolo. Le rêveur est prêt à se lancer dans des travaux !
S’ils achetaient, ce serait surtout, « pour se sentir bien chez eux », « pour aménager leur intérieur comme ils l’entendent » et « profiter de taux d’intérêt intéressant ».
Le groupe des rêveurs accordent une attention particulière aux agents immobiliers.

3 – Les « évidents » : un choix très « murs »
Ils représentent deux Français sur dix. Ce sont surtout des hommes qui disposent d’un niveau de vie plutôt confortable.
Cette catégorie est déjà propriétaire et se montre moins encline à déménager même si elle serait évidemment prête à acheter à moyen terme. Son but ? « Se sentir bien chez elle », « se constituer un patrimoine », « économiser des loyers ». L’acte d’achat des évidents serait lié à un coup de cur ou un prix compétitif.
Les évidents ont une opinion tout à fait standard concernant les acteurs du secteur immobilier, ils se décident plutôt seuls ou en prenant l’avis de leur conjoint pour acheter.

4 – Les « indifférents » : portes closes
20 % des Français restent indifférents au fait d’être ou non propriétaire.
Les indifférents rassemblent des gens âgés (37 %) vivant dans les grandes villes et des locataires. Cette catégorie accueille aussi un certain nombre de personnes logées par leurs parents.
Leur logement idéal ? Un appartement situé en ville. Ils seraient cependant prêts à acheter une résidence secondaire.
Leurs arguments pour ne pas acheter : les prix trop élevés (75 %), l’investissement à long terme trop lourd (72 %), les taux trop élevés (64 %).
Les indifférents sont ceux qui ont la moins bonne opinion des notaires et des banques !

 Vu dans L’Observatoire Cetelem

Plus de franchises
Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 10 000€

Franchise PERENE PERENE

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 40 000€

Franchise ARCHEA ARCHEA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 50 000€

Franchise ACUITIS ACUITIS

Optique (ou opticien)

Apport : 80 000€

Franchise LAFORET FRANCHISE LAFORET FRANCHISE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise AXEO SERVICES AXEO SERVICES

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 25 000€

Franchise Plus que PRO Plus que PRO

Marketing, communication, publicité

Plus de franchises

Actualités

Depuis 26 ans, la campagne Octobre Rose est devenue un rendez-vous de mobilisation nationale pour le dépistage précoce du cancer du sein qui permet chaque année de sauver des vies. Pour la deuxième année, la marque florale Au nom de la rose œuvre pour cette grande cause et choisie pour cette nouvelle édition 2019 de […]

Un magasin Intermarché a ouvert ses portes à rue Einchberger début septembre. Implanté sur une surface de 900 m², il est tenu par Mathieu Caro et Julie Motte. Tous deux apprécient le fait de pouvoir être chefs d’entreprise et de garder leur indépendance. L’enseigne affiche un double positionnement : celui de commerçants et producteurs. Authentique, […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.