Les taxeurs fous ont encore frappé : cette fois-ci, les voitures !

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Les taxeurs fous ont encore frappé : cette fois-ci, les voitures !
  • Créé le : 28/01/2013
  • Modifé le : 28/01/2013

L’UNAPL dénonce une mesure rétroactive. Mise en alerte par plusieurs de ses organisations membres, l’UNAPL vient de saisir le ministre du Budget Jérôme Cahuzac d’un problème soulevé par l’application de la mesure de plafonnement à 7 CV du barème d’évaluation des frais de voiture prise dans le cadre de la loi de finances pour 2013. 

Désormais, les frais supplémentaires liés à l’utilisation d’une voiture d’une puissance administrative comprise entre 8 et 13 CV cessent d’être pris en compte par ce barème.

Certes, à compter de 2013, les utilisateurs d’un véhicule d’une puissance supérieure à 7 CV pourront renoncer à recourir au barème forfaitaire et décider de faire désormais état de leurs frais réels (dont les frais de carburant). Mais cela ne sera pas possible pour l’année 2012, première année d’application du nouveau barème plafonné à 7 CV.

En effet, conformément à des règles fixées par l’administration elle-même, les options pour le mode d’évaluation des frais de voiture de 2012 (soit frais réels, soit application du barème) ont été exercées de façon irrévocable début 2012. Par ailleurs, n’ayant pas pris les dispositions nécessaires pour pouvoir justifier des frais effectivement supportés en 2012 (présentation des notes de carburant. . . ), les contribuables ayant opté pour l’application du barème en 2012 ne pourront de toute façon revenir sur cette option.

Pour remédier à la situation profondément injuste créée par la rétroactivité de la mesure adoptée fin 2012, l’UNAPL propose une solution extrêmement simple : autoriser à titre dérogatoire à utiliser le barème 2011 non plafonné pour l’évaluation de leurs frais de voiture de 2012.

Nos commentaires :

1) Par pitié, plus de retro-activité, plus de précipitation, plus d’amateurisme démagogique mais un peu de réflexion, un peu de concertation et surtout de la stabilité fiscale et de la justice…

2) Bien entendu, nous supposons que le gouvernement s’appliquera à lui-même les régles qu’il impose à la va-vite et qu’il demandera à tous les bénéficiaires des voitures de fonction de l’état, dont les ministres, de payer de leur poche, les frais de véhicules supérieurs à 7cv fiscaux, qu’il s’agisse de voitures…..ou d’avions……!

Plus de franchises
Franchise COPPER BRANCH COPPER BRANCH

Restauration rapide, fast food

Apport : 30 000€

Franchise BRICORAMA BRICORAMA

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise Comptoir de Location Comptoir de Location

Location de matériel de BTP

Apport : 100 000€

Franchise LA CÔTE 2 BŒUF LA CÔTE 2 BŒUF

Restaurant à thème

Franchise LA CÔTE ET L’ARÊTE LA CÔTE ET L’ARÊTE

Restaurant à thème

Apport : 250 000€

Franchise OTOP OTOP

Divers pour l'automobile

Apport : 20 000€

Franchise NATURALIA NATURALIA

Produits bio et naturels

Apport : 120 000€

Franchise ATTILA ATTILA

Entretien et rénovation

Apport : 40 000€

Plus de franchises

Actualités

Le 2 décembre dernier, le réseau Le Jardin des Fleurs a fêté les 30 ans de son point de vente de Saintes. L’aventure avait en effet commencé pour cette boutique en 1991, grâce à Karine et Erick Patour. Aujourd’hui, ils continuent l’aventure en famille puisque leur fille les a rejoints. Le Jardin des Fleurs Saintes […]

Une nouvelle agence adossée au réseau Comptoir de Location a ouvert ses portes à Aix en Provence. Rachid Saadi est le responsable de cette unité spécialisée dans la location de matériel pour le bâtiment, les travaux publics, la manutention et l’industrie. Nouvelle ouverture Comptoir de Location Mis à part la location de matériel pour le […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Franchise Parquet Baratte
Parquet Baratte

Créateur de parquet

Apport : 30 000€

Droit d'entrée : 15 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.