Les 5 grandes étapes pour lancer son projet de création d’entreprise

Actualités & Interviews / Actualités des experts / Les 5 grandes étapes pour lancer son projet de création d’entreprise
  • Créé le : 10/08/2012
  • Modifé le : 20/02/2020
Depuis la création de l’aide à l’innovation en 1979, OSEO a développé une expertise en matière de processus d’innovation. Dans une plaquette publiée en juin 2008, OSEO présentait les cinq grandes étapes pour mieux manager le lancement d’un projet innovant. Un outil très utile pour les candidats à la création d’entreprise… dont bien sûr les franchisés.

Etape n° 1 : la formulation 

Il s’agit de présenter un nouveau concept réalisable dans ses principes et crédible dans ses ambitions.

L’entrepreneur est amené ici à définir les besoins et les applications visés, à positionner le projet par rapport à la concurrence, à étudier le mode d’accès au marché. Il décrit les principes et/ou les technologies originales liées à son concept et précise l’état de l’art, les solutions de substitution. Il précise les contraintes juridiques, normatives, réglementaires… Il estime les coûts et les besoins de financement et identifie les partenaires financiers potentiels. Enfin, côté management et organisation, il ébauche le profil de l’équipe et des partenaires, estime les délais et identifie les facteurs clés de réussite ou d’échec.

Etape n° 2 : la faisabilité 

Il s’agit d’analyser la faisabilité et la rentabilité de son projet et d’établir un premier plan d’affaires.

Concrètement, cette étape consiste à segmenter le marché à partir d’une approche des clients, l’entrepreneur choisit les cibles prioritaires et évalue les mode et coût de ces cibles. Il établit la définition fonctionnelle des produits et choisit les options techniques. Il vérifie la liberté d’exploitation et élabore la stratégie de propriété intellectuelle. D’un point de vue financier, il évalue les budgets et la rentabilité, précise les besoins et les ressources de financement, concrétise un premier tour de table. En matière de management et d’organisation, il élabore le planning du développement et constitue son équipe projet.

Lisez aussi cet article Le plan d’affaires ou business plan

Etape n° 3 : le développement 

Il s’agit de valider l’offre techniquement et commercialement, et affiner le plan d’affaires.

L’étape de développement consiste à vérifier l’accueil positif des prototypes par les clients et de préciser l’offre. Il s’agit ici de valider les cahiers des charges techniques, de conduire les tests jusqu’à la mise au point et de choisir les fournisseurs. Cette étape est également l’occasion de mettre en uvre la stratégie de propriété intellectuelle, de formaliser les accords industriels et commerciaux, d’actualiser les prévisions de budgets et de rentabilité. Enfin, en termes de management et d’organisation, il s’agit alors d’animer l’équipe projet, d’actualiser le planning de lancement et de mobiliser les partenaires.

Etape n° 4 : le lancement 

Il s’agit d’organiser l’industrialisation et la mise sur le marché.

Lors de cette étape, le créateur d’entreprise fixe la stratégie de mise sur le marché et les objectifs de vente. Il met en place l’action commerciale, qualifie les produits et l’outil de production au stade préséries. Il établit la nomenclature et les gammes de fabrication, il obtient les homologations et agréments. En matière juridique, il assure les droits d’exploitation sur l’ensemble des marchés potentiels. C’est ici aussi qu’il met en place les financements nécessaires au lancement industriel et commercial, ainsi que le contrôle de gestion. Enfin, côté management et organisation, il recrute et forme le personnel.

Etape n° 5 : la gestion 

Il s’agit d’évaluer les résultats du lancement et gérer le cycle de vie des offres.

Lors de cette ultime étape, l’enjeu est de développer les ventes en volume et/ou valeur mais aussi d’observer le niveau de satisfaction du client et les réactions de la concurrence. Il est question ici d’optimiser les produits et l’outil de production ainsi que de surveiller l’évolution des marchés, des technologies et des normes. Sur la partie juridique, charge au créateur d’entreprise de gérer la valorisation et la défense des droits. Sur la partie financière, il s’agit d’analyser les résultats et les écarts par rapport aux prévisions, de mettre en place le financement de la croissance. Enfin, en termes de management et d’organisation, c’est le moment d’organiser le retour d’expérience et d’améliorer les produits, procédés et services associés pour prolonger le cycle de vie des offres.

Sur le sujet lisez aussi cet article : Quelques règles de base pour une gestion financière saine

Plus de franchises
Franchise GREEN IS BETTER GREEN IS BETTER

Restauration rapide, fast food

Apport : 70 000€

Franchise FISCHER FISCHER

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport : 60 000€

Franchise GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES

Supermarché et Supérette

Apport : 65 000€

Franchise GROSFILLEX FENETRE GROSFILLEX FENETRE

Artisanat pour l'habitat

Apport : 40 000€

Franchise MILLEPATTE MILLEPATTE

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 20 000€

Franchise INTER CAVES INTER CAVES

Vin et boisson

Apport : 50 000€

Franchise EWIGO EWIGO

Achat et vente automobile

Apport : 25 000€

Franchise Linguish Linguish

Formation et soutien scolaire

Apport : 25 000€

Plus de franchises

Actualités

Initiateur de la distribution des produits Bio en France, et désirant répondre à la demande des consommateurs et des agriculteurs, Carrefour Proximité a lancé en 2013 la franchise Carrefour Bio. Cette dernière répond aux besoins des citoyens de plus en plus soucieux du « bien manger » et de l’environnement. Elle leur propose plus de 850 produits […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Implanté depuis 90 ans à Oyonnax au cœur du Haut-Bugey, en région Rhône-Alpes, le groupe familial de rayonnement international Grosfillex augmente encore la rapidité de pose sur chantier, en neuf comme en rénovation, grâce au nouveau format de panneaux (lames de 260 x 60 cm). Aujourd’hui, Grosfillex lance un nouveau format de panneaux, plus rapide à installer, sans […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Green Is Better

Rejoignez le n°1 de la restauration rapide green et bio

Apport : 70 000€

Droit d'entrée : 30 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.