Le magasin à l'ère du Phygital !

La troisième édition de Paris Retail Week s'est tenue les 19, 20 et 21 septembre Porte de Versailles à Paris. Trois jours pour faire le point sur les nouvelles tendances de consommation observées, partager les best practices et découvrir les technologies qui, peut-être, révolutionneront le commerce. A l’heure de l’intelligence artificielle et l'ère de l'individualité reine, comment les magasins physiques s’adaptent-ils aux exigences du digital ? Une enquête publiée par PointsDeVente fait le point sur l'évolution des magasins physiques et sur les grands enjeux de la transformation digitale. 

Digitaliser son point de vente pour attirer des clients

Quels que soient les secteurs, nous constatons chaque jour que le digital est placé au centre de toute démarche de marque. Le Phygital (physique+digital), terme apparu en 2013, renvoie à une stratégie marketing qui relie le magasin physique au digital. L'objectif : donner envie aux consommateurs de venir en magasin. Mais quelles sont les solutions vraiment utiles ? 

Être uniquement physique est dépassé dans un monde révolutionné par le e-comerce. Les retailers doivent optimiser leur stratégie commerciale en replaçant le client au centre. Pour ce faire, ils doivent améliorer l'expérience marketing en point de vente physique, personnaliser le parcours et l’expérience client, instaurer une relation de proximité et faire en sorte que l'humain reprenne toute sa place dans le commerce. Grâce à la data, les enseignes disposent d'une mine d'informations sur leurs clients (nom, prénom, âge, structure du foyer, pouvoir d'achat, nombre d'enfants, fréquence d'achat, centres d'intérêt...), leur permettant non seulement de répondre à leurs attentes, mais aussi d'anticiper leurs besoins en leur proposant des offres ciblées. 

L'avenir du commerce face à l'e-commerce

Conscientes des enjeux auxquels elle doivent faire face, de nombreuses enseignes n'ont pas hésité à exposer leurs nouvelles technologies pour améliorer leurs interactions avec leurs clients et prospects et les attirer dans leurs magasins : des offres promotionnelles géolocalisées, des solutions technologiques qui optimisent les files d'attente, des technologies capables de détecter les ruptures de stocks en temps réel, des caisses en libre service, des catalogues interactifs...  

L'enjeu pour ces retailers est de trouver le juste équilibre entre le physique et le digital mais surtout de se servir du digital pour offrir à leurs clients une expérience en magasin aussi fluide et rapide qu'en ligne et de leur assurer une relation plus engageante et expérientielle. Pour ce faire, il importe d'identifier et d'accompagner les transformations digitales les plus utiles et les plus pertinentes pour les clients. Car il est évident que si les distributeurs veulent continuer à faire partie de la course et donner à leurs clients une bonne raison d'aller en magasin, au-delà de l'acte d'achat, ils devront faire preuve d'audace et entamer de vraies transformations.

Informations clés

  • Crée le: 23/11/17 10:55

Les franchises qui recrutent