Le casse-tête du soldeur non adhérent d’un réseau : réapprovisionner ses stocks

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Le casse-tête du soldeur non adhérent d’un réseau : réapprovisionner ses stocks
  • Créé le : 14/11/2007
  • Modifé le : 14/02/2020

Dans ce métier, pas question de parler de gamme de produits ni de ligne d’assortiment, c’est l’arrivage qui commande et le soldeur passe plus de temps à chercher la marchandise qu’à la vendre.

Aujourd’hui certaines chaînes succursalistes ont choisi de quitter l’image de la solderie classique. En effet les lots d’invendus, de déstockage ou de fins de série sont devenus insuffisants pour qui ne dispose pas de sources d’approvisionnement privilégiées au sein d’un réseau, ce qui nécessite un changement de stratégie et de chercher un nombre important de fournisseurs français ou étrangers permettent d’avoir des rayons bien remplis et une offre complète.

Trois orientations ont été choisies :
– Soit l’enseigne se tourne vers les produits des liquidations et des faillites, voire de déstockages directs des industriels,
– Soit elle se crée un fond de rayons avec une gamme de produits en marque propre,
– soit enfin elle diversifie ses sources.

Tout le secteur vit cette évolution. Dans le meuble, Le Faillitaire, leader du marché, affiche un complément de stock constitué à 45 % de collections permanentes. L’avantage du franchisé est alors de bénéficier de sources d’approvisionnement sans dilapider son temps en vaines recherches.

Dans un marché comme celui des cosmétiques, les produits proposés en solderies peuvent être encore en vente en réseaux de distribution traditionnels, ce qui amène les fabricants à vouloir contrôler eux mêmes leur surplus et à créer leur propre enseigne de détaillants pour écouler eux mêmes les grandes marques. Seul le milieu de l’édition continue a utiliser les solderies classiques car les livres se succèdent à une très forte cadence.

Enfin, depuis 2006, les Aubaines de la Redoute ont choisi de mettre à disposition d’affiliés des sources d’approvisionnement abondantes et régulières issues des invendus des catalogues. Très intéressant.

Dominique Deslandes

Plus de franchises
Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Franchise DELKO DELKO

Centre auto et Station service

Apport : 30 000€

Franchise LES MENUS SERVICES LES MENUS SERVICES

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 40 000€

Franchise CASÉO CASÉO

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 80 000€

Franchise GROSFILLEX FENETRE GROSFILLEX FENETRE

Artisanat pour l'habitat

Apport : 40 000€

Franchise BRICOMARCHE BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise ATTILA ATTILA

Entretien et rénovation

Apport : 40 000€

Franchise JULIEN D’ORCEL JULIEN D’ORCEL

Bijouterie et montres (ou horlogerie)

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités

Le réseau Isofrance Fenêtres & Énergies, appuyé par le Groupe ATRYA, est à la recherche de nouveaux adhérents pour poursuivre son développement. Le franchiseur vous assurera un accompagnement tout au long de votre projet, de la validation du local, en passant par l’étude de marché, le montage du prévisionnel, la recherche de financement, l’agencement du […]

Si Intermarché se positionne aujourd’hui comme l’enseigne de proximité par excellence, c’est parce que son ambition première est d’accompagner de la plus simple et de la plus agréable des manières ses clients dans leur quotidien. Aussi, pour leur permettre de « mieux manger », l’enseigne du groupement les Mousquetaires au concept unique de « Producteurs et Commerçants […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Point S

Pneumatiques et Entretien Automobile

Apport : 60 000€

CA moyen : 700 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.