Le bricolage, secteur affichant la meilleure progression dans le marché de l’habitat en 2018 !

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Le bricolage, secteur affichant la meilleure progression dans le marché de l’habitat en 2018 !
  • Créé le : 23/04/2019
  • Modifé le : 24/04/2019

Avec un taux de croissance de 0.4 % et un chiffre d’affaires estimé à 26 Mds €, le secteur du bricolage est celui qui a affiché la meilleure croissance en comparaison avec les autres segments du marché de l’habitat. Une performance de taille, surtout dans un contexte assez difficile dans l’ensemble.

 

Le secteur du bricolage se stabilise

FMB (Fédération des magasins de bricolage et de l’aménagement de la maison) et INOHA, les industriels du nouvel habitat, viennent de publier une étude complète sur « Le marché français du Bricolage en 2018 – Etats des lieux et perspectives ».

Dans le marché de l’habitat, le segment du bricolage, qui a l’air de se stabiliser, est toujours en tête avec un chiffre d’affaires de 26 Mds €, suivi par les meubles (10 Mds €), le jardin (9 Mds €) et l’électroménager (8 Mds €), selon GIFAM – Promojardin – IPEA.

Toujours en progression et ce depuis une vingtaine d’année, le secteur du bricolage est celui qui tire le mieux son épingle du jeu par rapport aux autres segments du marché de l’habitat.

Si le secteur du bricolage a enregistré une croissance de 0.4 % en 2018, les autres segments du marché de l’habitat, à l’exception du jardin (0.2 %), ont tous régressé: électroménager (- 0.4 %), consommation globale (- 1.6 %), meuble (2.7 %).

Par ailleurs, si le marché de l’immobilier ancien atteint son sommet en 2018, celui du neuf est en forte baisse (- 7 % d’autorisations de mise en chantier). D’autre part, le moral des ménages en chute libre ainsi que le mouvement des gilets jaunes en fin d’année ont participé à une diminution générale de la consommation.

« Le marché du bricolage reste, en 2018, le premier marché des biens de consommation dans l’habitat et nous nous en félicitons. Malgré une année irrégulière et deux derniers mois incertains, notre marché a résisté. Il est à noter que les industriels que nous représentons ont poursuivi efficacement leur accompagnement des acteurs de la distribution du marché de l’habitat. Quant à INOHA, nous sommes attachés à maintenir un dialogue constructif et permanent avec la FMB », précise Jean-Eric Riche, Président d’INOHA.

 

Un secteur dominé par les GSB

Pour s’équipe en matière de bricolage, les français favorisent, en 1er lieu, les Grandes Surfaces de Bricolage qui détiennent 76 % des parts du marché, suivies par:

  • Les négoces: 15 %, soit une progression de + 1 % vs 2017
  • L’e-commerce: 4 %, soit une progression de + 18 % vs 2017
  • Les commerces traditionnels: 3 %, soit une régression de – 2 % vs 2017
  • Les GSA: 2 %, soit une régression de – 1.9 % vs 2017

« Nous tenons à saluer la résistance de notre secteur qui, dans un contexte 2018 particulièrement difficile pour la consommation, a su tirer son épingle du jeu. Afficher la meilleure solidité sur le marché de l’habitat est la preuve de la pertinence du travail réalisé par nos enseignes et de l’expertise de leurs équipes. Nos résultats 2018 sont aussi le fruit de notre bonne entente avec les industriels représentés par INOHA avec laquelle nous poursuivons une collaboration en bonne intelligence », déclare Mathieu Pivain, Président de la FMB.

 

Notons, par ailleurs, que les performances sont disparates selon les rayons. Les plus dynamiques sont ceux liés aux travaux de rénovation: menuiserie (+ 2.4 %), bâtiment (+ 2.2 %) et chauffage (+ 2.3 %). Cet univers progresse sensiblement à l’exception de l’électricité (- 0.3 %) qui complète ce pôle mais qui est en léger recul.

A l’inverse, les rayons peinture/droguerie/colles (- 0.6 %) et décoration (- 3.3 %), associés à des travaux à visée plus esthétique, sont en régression. Seul le rayon revêtements tire son épingle du jeu avec une progression de + 1.2 %.

 

Enfin, pour ce qui est des perspectives 2019, les chiffres du 1er trimestre 2019 sont encourageants et témoignent d’un démarrage positif. Si, de plus, on prend en considération les transactions immobilières toujours élevées et les perspectives d’amélioration du pouvoir d’achat, de bons résultats pourraient être enregistrés durant l’année à venir.

 

Plus de franchises
Franchise BAZARLAND BAZARLAND

Bazar, solderie

Apport : 100 000€

Franchise BRICOMARCHE BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise POIVRE ROUGE POIVRE ROUGE

Restaurant à thème

Apport : 65 000€

Franchise JFG CLINIC JFG CLINIC

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 60 000€

Franchise HELP Confort HELP Confort

Entretien et rénovation

Apport : 30 000€

Franchise DIAGAMTER DIAGAMTER

Diagnostic immobilier

Apport : 15 000€

Franchise EUROCAVE EUROCAVE

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 30 000€

Plus de franchises

Actualités

Suite à sa reprise, la boutique Leonidas de Louvriers a bénéficié d’une mise à jour pour porter le nouveau concept de l’enseigne. Elle a rouvert ses portes mi-juillet après changement d’adresse et de propriétaire. La boutique de Louvriers réouvre ses portes Le point de vente Leonidas implanté à Louvriers est géré depuis peu par une […]

En octobre 2019, pour la 26ème année consécutive en France, la campagne de lutte contre le cancer du sein, organisée par l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en ! propose de lutter contre le cancer du sein en informant, en dialoguant et en mobilisant. La franchise Au nom de la rose se mobilise pour la deuxième année […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.