La franchise est une collaboration étroite ! Oui mais pas trop ?

  • Créé le : 12/11/2018
  • Modifé le : 12/11/2018

Collaboration étroite et continue : c’est ainsi que les textes désignent le lien entre le franchiseur et le franchisé. Attention cependant à la requalification en contrat de travail si cette collaboration est intrusive.

En effet il arrive que les juges requalifient un contrat de franchise en contrat de travail en raison en particulier d’un lien de subordination trop fort. Et la cour de cassation est intervenue pour fixer la jurisprudence.

Des franchisés ont obtenu une requalification du contrat en raison des modalités d’application qui leur étaient imposées. Il suffit en effet que les conditions de liberté du franchisé ne soient pas respectées et que les conditions d’exercice du métier ressemblent à ce qu’il se passe en tant que salarié. Le franchisé doit demeurer un commerçant indépendant.

Une franchise ne peut cumuler le fait de vendre des marchandises en exclusivité, dans un local imposé avec des conditions d’exploitation et une politique de prix gérées par la tête de réseau. Quand ces quatre conditions sont réunies, le contrat peut être requalifié en contrat de travail salarié et le franchiseur peut-être condamné au paiement des salaires correspondants, qui peuvent se monter à un arriéré de cinq années avec les congés payés, charges sociales en sus. C’est parfois la mort du franchiseur et donc de très graves difficultés aussi pour les franchisés qu’ils fassent partie des plaignants ou pas !

Le franchiseur doit donc laisser une autonomie certaine au franchisé pour respecter la collaboration prévue par la Loi. Il ne doit pas y avoir un lien hiérarchique ni de dépendance économique et juridique trop forte.

Signalons néanmoins que la plupart des décisions de justice concernant les relations entre franchiseur et franchisé ne portent plus sur la requalification en contrat de travail mais sur le non respect, parfois, des obligations du franchiseur en matière de transfert de savoir-faire, d’assistance, de publicité et de développement du réseau, d’approvisionnement et enfin, d’exclusivité territoriale.

Car l’avenir de la franchise est dans l’efficacité au profit des franchiseurs comme des franchisés. Mais dans certains métiers comme la mode à petit prix, la seule solution permettant aux franchisés de concurrencer les gros succursalistes est dans une telle mécanisation des process que l’autonomie devient difficile à trouver, c’est le cas de la commission affiliation qui pourtant est une excellent système. Après tout pourquoi m’empêcherait-on en tant que franchisé de signer un contrat précisant que la gestion des collections, des stocks et des prix est transférée au franchiseur pour une durée raisonnable et après une information préalable suffisante si je peux changer d’avis en cas de non rentabilité patente et durable ?

Jean Samper
Dirigeant fondateur d’ac-franchise.com
Membre du collège des experts de la fédération française de la franchise

Plus de franchises

Franchise Plus que PRO Plus que PRO

Marketing, communication, publicité

Franchise LAFORET FRANCHISE LAFORET FRANCHISE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Franchise de Neuville de Neuville

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 60 000€

Franchise Mondial Tissus Mondial Tissus

Accessoires de mode et maroquinerie

Apport : 70 000€

Franchise GARDEN ICE CAFE GARDEN ICE CAFE

Café et bar spécialisé

Apport : 200 000€

Franchise MEMPHIS MEMPHIS

Restaurant à thème

Apport : 40 000€

Franchise ARCHEA ARCHEA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités

Le bricolage, secteur affichant la meilleure progression dans le marché de l’habitat en 2018 !

Avec un taux de croissance de 0.4 % et un chiffre d’affaires estimé à 26 Mds €, le secteur du bricolage est celui qui a affiché la meilleure croissance en comparaison avec les autres segments du marché de l’habitat. Une performance de taille, surtout dans un contexte assez difficile dans l’ensemble.   Le secteur du […]

Chamas Tacos ouvre un restaurant à Belfort !

L’enseigne de Tacos lancée en 2014, Chamas Tacos, annonce l’ouverture de son nouveau restaurant à Belfort. Il s’agit du deuxième point de vente qui s’installe en Franche-Comté. Toujours plus de tacos frenchy ! Après le restaurant de Montbeliard, l’enseigne de tacos français, Chamas Tacos, a ouvert les portes d’un nouveau point à Belfort samedi 6 avril […]

Le réseau Diag Précision se porte bien !

Le réseau de diagnostiqueurs immobiliers Diag Précision vit de beaux jours puisque ce dernier a récemment obtenu le label « membre du réseau Paris Région Business Club » et a fait également l’objet d’une parution dans le magazine En Essonne Réussir. Une enseigne en plein développement Un réseau d’entrepreneurs, Paris Région Buisness Club a été constitué depuis […]

Jean-Paul Zeitline, fondateur de Progressium, vient de rejoindre le Collège des Experts de la FFF

Jean-Paul Zeitline, fondateur de Progressium, a souhaité partager son expérience acquise dans la création, le lancement et le développement de réseaux de franchise. Neuf ans après la création de Progressium, Jean-Paul rejoint le Collège des Experts de la FFF. Une nomination logique dans le prolongement de toute une carrière dans la franchise. Un autre associé […]

L’enseigne amie des animaux Tom&Co se penche sur le problème de surpoids chez le chien

Tom&Co, l’enseigne experte en animalerie dénonce le problème de surpoids chez le chien et énonce les solutions qui permettent de maintenir l’animal heureux et en bonne santé. Un problème ? Une solution … Selon une étude réalisée par Tom&Co, l’enseigne spécialisée dans l’animalerie depuis 1991, 30% des chiens seraient en surpoids. Comme pour les humains, les […]

Plus d'actualités

Fermer le menu