La FNAIM s’engage pour la revitalisation des centres-villes

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / La FNAIM s’engage pour la revitalisation des centres-villes
  • Créé le : 12/04/2017
  • Modifé le : 12/04/2017

Réunis à Saint-Malo, quelque 90 adhérents de la FNAIM ont partagé leur expérience sur la location et la vente de biens commerciaux. Plus qu’une occasion de se rencontrer, l’évènement a permis d’avancer des propositions pour la redynamisation des actifs commerciaux en centre-ville. 

Une mutation des centres-villes

Au cœur des flux économiques, de communication et de cohésion, le commerce connait une grande mutation. La concurrence du commerce en ligne et le pouvoir d’achat en berne des ménages ont contribué à une remise en question de modèles commerciaux existants. Force est de constater que ceux-ci connaissent une crise avec un taux de vacance qui a atteint les 10,4%. (…)

Ce sujet est d’autant plus primordial que le manque de commerces et d’emplois provoque également un désintéressement des logements à la vente ou à la location dans le centre des villes moyennes. C’est pourquoi les professionnels de l’immobilier, à travers la FNAIM, avancent des propositions pour permettre de dynamiser les locaux commerciaux et l’attractivité des villes en général. 

Simplifier pour encourager les nouvelles implantations

La simplification doit s’appliquer au statut d’installation, mais aussi à la fiscalité et aux baux. (…)
Un statut unique : Un statut unique d’artisan-commerçant de moins de 10 salariés devrait être créé, afin d’unifier les deux statuts aux normes fiscales différentes. Cette unification simplifierait les démarches des nouveaux arrivants. Par ailleurs, un assouplissement des démarches administratives et des dispositions du Code du travail pour les TPE favoriserait les embauches.

Une fiscalité simplifiée : Un autre levier de simplification reste celui de la fiscalité qui est encore et toujours plus complexe. Une taxation unique sur les plus-values de cessions des fonds de commerce, entre les différents statuts, devrait être proposée, avec un taux d’imposition unique intégrant la CSG et la CRDS. Il faudrait aussi supprimer la double imposition, celle sur la vente des fonds de commerce et celle sur la cession de titres, lorsqu’elle entraîne la dissolution de la société. A ces mesures de simplification fiscale s’ajouterait une harmonisation de la fiscalité des plus-values entre la vente du fonds et la cession du droit de bail. 

La création d’un bail commercial solidaire

Un statut de bail commercial solidaire doit être créé dans les quartiers et les communes dont le taux de vacance dépasse les 10%, pour aider les commerçants à survivre et faciliter les nouvelles implantations. Les bailleurs seraient ainsi incités à diminuer les loyers en cours de bail ou sur les nouveaux baux pendant une période de 3 ans en contrepartie d’une défiscalisation des revenus fonciers. Les commerçants titulaires d’un tel bail bénéficieraient d’un allègement des charges sociales.
Pour Jean-François Buet, Président de la FNAIM, « la revitalisation des centres-villes est urgente, d’autant plus qu’elle a des répercussions sur l’ensemble des marchés immobiliers. Commerces et logements sont au cœur du dynamisme économique des territoires. En agissant sur l’un de ces marchés, ce sont aussi les autres marchés qui sont impactés. »
Communiqué Fnaim

Plus de franchises
Franchise NORAUTO NORAUTO

Centre auto et Station service

Apport : 100 000€

Franchise RELOOKING Beauté Minceur RELOOKING Beauté Minceur

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Franchise MON AGENCE AUTOMOBILE.FR MON AGENCE AUTOMOBILE.FR

Achat et vente automobile

Apport : 20 000€

Franchise Avenir Rénovations Avenir Rénovations

Entretien et rénovation

Apport : 5 000€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise Promovacances Promovacances

Transport, voyage, tourisme

Apport : 40 000€

Franchise BODY MINUTE BODY MINUTE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise ADHAP ADHAP

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités

Pour supporter son développement en franchise et en succursale, il était nécessaire pour Emova Group de disposer de ressources humaines à la hauteur de ses ambitions, des fleuristes correctement formés et compétents, aptes à exercer ce métier et à assurer un service de qualité optimale au sein de tous les points de vente du groupe. […]

Concept d’achat-vente de produits d’occasion depuis 2002, l’enseigne Happy Cash enregistre une belle saison estivale avec l’intégration de deux nouveaux points de vente qui ont respectivement ouverts leurs portes en Juillet à Alençon et en août à Golbey-Epinal. Happy Cash Services à Alençon Après avoir acquis une grande expérience dans l’univers de l’occasion en étant […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
La Réunion des Entrepreneurs

Concept de clubs de professionnels

Apport : 10 000€

Droit d'entrée : 8 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.