La baisse de la TVA dans la restauration : à chacun sa formule

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / La baisse de la TVA dans la restauration : à chacun sa formule
  • Créé le : 16/08/2009
  • Modifé le : 10/02/2020
Entrée en vigueur le 1er juillet, la TVA dans la restauration passée de 19,6% à 5,5% doit permettre de faire baisser les prix sur une sélection de produits parmi les plus consommés (hors alcool qui reste à 19,6%). Un macaron bleu signale les restaurants qui s’engagent à baisser de 11,8% le prix d’au moins sept de leurs plats ou boissons.

Compte tenu du caractère de volontariat de l’application, les répercussions sont diverses en fonction du type de restaurants, de sa situation géographique et de la volonté de jouer le jeu ou pas.

Quelques précisions

Un restaurant de bord de mer qui n’a pas forcément une clientèle fidèle baissera ses prix sur le coca ou le café mais pas ses plats pour lesquels le client est entré. Des restaurateurs de centre ville qui ont leurs habitués seront plus enclins à montrer leur participation pour garder leur clientèle et afficheront des baisses sur les plats les plus demandés

L’affichage n’est pas toujours très explicite et chacun y va de sa communication personnelle.
Les grandes chaînes en font une communication marketing tandis que les petites structures qui pratiquaient des prix plancher n’ont pas baissé beaucoup de prix mais font un effort sur un plat ou un menu type.
Une chose est sûre, les diminutions sont très variables d’un établissement à l’autre et les comparaisons très difficiles. Certains baissent beaucoup leurs boissons et peu leurs plats, d’autres baissent tout un peu. Comment s’y retrouver quand on est client ?
Les baisses semblent-elles vraiment significatives ? quand un café passe de 1,50 euros à 1,40 euros et une formule de 17 à 15 euros.

Il faudra attendre la fin de la saison estivale pour faire un premier bilan, sachant que la baisse des prix ne représente qu’une partie des engagements pris par les restaurateurs. L’autre est d’embaucher 40 000 personnes dans les prochaines années et d’augmenter les salaires.

Découvrez les réseaux qui recrutent et franchisent dans le secteur de la restauration

Plus de franchises
Franchise Caséo Caséo

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 80 000€

Franchise BRICOMARCHE BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise MILLEPATTE MILLEPATTE

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 20 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 60 000€

Franchise SPEEDY SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise HEYTENS HEYTENS

Décoration et linge de maison

Apport : 50 000€

Franchise Mathnasium Mathnasium

Formation et soutien scolaire

Plus de franchises

Actualités

Concept dédié à la vente de fournitures de bureau, papeterie et cartouches d’encre, Bureau Vallée offre la possibilité à de futurs porteurs de projets d’entreprendre auprès d’une marque leader de son secteur. De nombreuses opportunités à saisir ! Pour permettre à de futurs entrepreneurs de bénéficier d’un point de vente avec un historique et d’une clientèle […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Opérateur de réseau mobile virtuel fondé il y a plus de 30 ans Coriolis Télécom annonce le renouvellement de son partenariat pour la saison 2020-2021 avec le célèbre club de Hockey sur Glace d’Amiens, dont les membres sont également surnommés « les Gothiques ». Des liens indestructibles Expert de la téléphonie et leader de son secteur, Coriolis […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Norauto

Le pionnier du concept de centre auto en France

Apport : 100 000€

CA moyen : 1 300 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.