Interview de Pascal PETYT, franchisé UCAR à Perpignan.

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Interview de Pascal PETYT, franchisé UCAR à Perpignan.
  • Créé le : 15/01/2009
  • Modifé le : 15/01/2009

AC Franchise : Vous avez ouvert votre agence UCAR en juillet 2004, quel a été votre parcours pour prendre cette décision ?

Pascal PETYT : Avant de devenir franchisé UCAR, je tenais un tabac/presse/française des jeux, mais j’avais pressenti l’augmentation du tabac et étant dans une région frontalière, je ressentais déjà l’effet sur ma clientèle. J’ai donc décidé de vendre mon affaire et de chercher une autre activité qui pouvait me correspondre. Je connaissais déjà le milieu de la franchise car ma femme a un magasin en franchise, je me suis donc renseigné sur les différentes possibilités et ayant travaillé un peu auparavant dans la location automobile, je me suis tourné vers ce secteur d’activité, puis vers UCAR. Lors de notre première rencontre, il y a de suite une bonne entente et mon profil correspondait à ce que le franchiseur recherchait. J’ai donc suivi une formation théorique d’une semaine, puis une formation pratique de 3 semaines en agence. Après cette formation, j’ai signé mon contrat de franchise.

ACF : Avez-vous rencontrez des difficultés pour ouvrir votre agence ? Quels sont les services apportés par UCAR pour vous aider ?

PP : A part la lourdeur administrative qui m’a pris 5-6 mois de mon temps avant l’ouverture, j’étais assez bien préparé (au niveau du prévisionnel notamment). Par la formation, UCAR transmet son savoir-faire, ses compétences. Ensuite, à l’ouverture une équipe se déplace pour vous aider et il faut dire qu’au démarrage, on a toujours envie d’aller plus vite, d’avoir plus de véhicules, mais il vaut mieux se freiner un peu pour prendre le temps de faire les choses et surtout pour atteindre la rentabilité.

ACF : Comment se porte votre activité aujourd’hui ?

PP : Cela fait 2 ans et demi que j’ai ouvert mon agence, j’ai une bonne activité et j’ai atteint les résultats escomptés. Aujourd’hui, j’ai embauché une personne qui a suivi une formation au sein de l’école UCAR et j’ai un parc de 46 véhicules. Pour y arriver il faut travailler et être très attentif à la concurrence, des tarifs que les autres pratiquent puisque nous avons une stratégie low cost. Aujourd’hui, je pense ouvrir une autre agence sur Narbonne ou une autre sur Perpignan, et je souhaite le faire le plus tôt possible.

ACF : Quel est le principal conseil que vous donneriez à quelqu’un qui veut devenir franchisé dans votre métier ?

PP : Quand on prend une franchise, il faut savoir écouter et suivre les préconisations du franchiseur ; il faut donc se laisser guider sinon il ne faut pas choisir la franchise. Enfin, je dirai que pour travailler dans ce métier, il faut absolument aimer le contact avec les clients.

Actualités de UCAR

Comme prévu le 11 mai, date du déconfinement, le réseau UCAR a rouvert l’ensemble de ses agences. Cette réouverture s’est appuyée sur le respect strict et drastique des mesures d’hygiènes souhaitées par les instances de santé. L’objectif du loueur est de continuer son activité tout en s’assurant de la sécurité de ses collaborateurs et de […]

De nombreux français ont essayé de trouver d’autres alternatives aux transports en commun. Selon le reportage du JT de 20h de TF1 du 8 mai dernier, les loueurs de véhicule à 2 ou 4 roues ont été fortement sollicités, à l’exemple de Ucar, le réseau de location et partage de véhicule qui compte à ce […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Bastide Le Confort Médical

Vente / location de matériel médical

Apport : 10 000€

CA moyen : 500 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.