Informez-vous à Marseille les 6 et 7 novembre sur les opportunités au Maroc

Relativement jeune, la franchise se confirme d'année en année comme l'un des secteurs les plus dynamiques qui se soient développés au Maroc et peut intéresser les Marocains souhaitant retourner au pays et les nombreux Français désireux de s'y installer. Nous en avons rencontré beaucoup à Casablanca, Marrakech, Agadir mais aussi dans de plus petites villes.

Vous pourrez obtenir davantage d'informations grâce au Forum Méditerranéen de la Franchise qui se tient le 6 novembre dans le salon Top Franchise à Marseille. Outre un stand regroupant des franchiseurs marocains, vous pourrez assister à une conférence co organisée par le salon Top Franchise et AC Franchise avec la participation de spécialistes marocains mais aussi algériens et tunisiens. *

L'accroissement annuel du nombre de réseaux est de 24 % selon les statistiques du Ministère du Commerce et de l'Industrie. On est passé de 42 réseaux en 1997 à 308 en avril 2006, dont 141 en Master Franchisé. 1880 points de vente sont ainsi installés à travers le pays, bien qu'à peine 23 enseignes dépassent plus de 10 magasins.

Les branches de l'habillement et de la lingerie continuent à dominer le marché en s'accaparant 29 % de l'activité du commerce en franchise. Le succès remporté par les enseignes étrangères a encouragé des investisseurs marocains à développer leurs propres concepts, ils sont ainsi au nombre de 33 franchiseurs locaux. La franchise strictement marocaine est particulièrement dynamique dans le secteur de l'habillement et de l'ameublement.

Les villes d'implantations prioritaires sont les capitales économique : Rabat à 18 % et Casa à 38 %.

La France reste le principal pays d'origine des réseaux implantés au Maroc avec 34 % des enseignes, surtout en confection, cosmétique et coiffure. Les américains tiennent la deuxième place avec 21 enseignes, ils sont étrangement très présents avec la restauration - vous avez dit fast food ?- l'enseignement et la location de voitures. Les secteurs qui restent insuffisamment exploités au Maroc sont l'éducation, les loisirs, l'informatique, l'internet mais aussi l'artisanat et la cuisine marocaine...

Dominique Deslandes

 * Vous pourrez notamment rencontrer lors du forum ou sur le stand AC Franchise Monsieur Abderrahmane Ouardane, organisateur du salon de la franchise au Maroc (avec la fmf) et patron de AC Franchise Maroc.









Articles similaires

Que devient le droit d'entrée lors du renouvellement ?

par DD - 3 jours

Lors du renouvellement du contrat de franchise, le droit d'entrée est parfois exigé à nouveau. Rarement facturé "plein pot", il correspond parfois à 50 % du montant initial, mais il varie selon les franchiseurs qui le plus souvent n'en facturent ...

La multi-franchise est-elle appréciée des franchiseurs ?

par Jacques Dezitter - 6 jours

Certains réseaux privilégient ou acceptent des candidats ayant les reins suffisamment solides pour s'engager dans la multi-franchise et assurer ainsi leur développement dans un contexte parfois difficile.

Yohann Bejuy, franchisé Diagamter, distingué lors du récent Forum Franchise Lyon

par ST - 28 jours

Lors du dernier Forum Franchise Lyon, devenu le plus important salon en région dédié au recrutement de candidats à la franchise, les franchisés Diagamter ont été particulièrement mis à l’honneur. Yohann Bejuy, franchisé du réseau à Bourgoin-Jalli...

Informations clés

  • Crée le: 15/10/06 02:00

Les franchises qui recrutent