FIDAL Nord Picardie

Avocat entreprises et baux commerciaux

Activité(s) : CONSEIL & CONTENTIEUX ÉCONOMIQUE

Gérant mandataire de succursale : application du droit social à des contrats de distribution

Cour de cassation, chambre commerciale, 23 juin 2015, pourvoi n° 13-26.361
Cour d’appel de Versailles, 2 juin 2015, RG n° 13/03007
 
Les juges réservent une fois de plus un accueil favorable aux demandes d’application du statut de gérant mandataire de succursale (art. L. 7321-2 C. com.) à des distributeurs locataire-gérants (Com., 23 juin 2015 et Versailles, 2 juin 2015) et franchisé (Com., 23 juin 2015).
 
Dans une première espèce, le locataire-gérant :
  • avait obligation de « s’approvisionner exclusivement » auprès du promoteur de réseau et de « ne pas vendre des produits » qu’il n’aurait pas « approuvés expressément » ;
  • devait respecter les techniques et les prix de vente établis par le promoteur de réseau lequel avait mis au point un système informatique lui permettant de contrôler le « niveau de chiffre d’affaires et/ou d’efficacité commerciale » du locataire-gérant qui recevait des « injonctions » de se conformer aux « plans commerciaux imposés » et aux « objectifs » fixés (CA Versailles, 2 juin 2015).
Dans une seconde espèce, le locataire-gérant qui était également franchisé :
  • était soumis à une obligation d’« assortiment minimum » de marchandises et ne pouvait pas adhérer à « un [autre] groupement de distribution » que celui du franchiseur sous peine d’une résiliation de ses contrats ;
n’était pas libre de fixer les conditions et le prix de vente des marchandises dès lors que le franchiseur définissait « l’achalandage du magasin et la disposition des linéaires », fournissait et mettait à jour « les tarifs de vente » et recevait communication d’ « états de gestion mensuels » (Com., 23 juin 2015).


Article rédigé par le cabinetr Fidal

Les derniers articles FIDAL Nord Picardie

Franchise : L'absence d'exclusivité territoriale au bénéfice du franchisé ne constitue pas, en soi, un déséquilibre au regard de la clause de non-concurrence post-contractuelle.

par Laurent François-Martin , Frédéric Bourguet, Perrine Plouvier-Masse - 9 heures

L’exploitant d’un magasin d’alimentation avait conclu, dans les années soixante, un contrat de franchise sous l’enseigne d’une société de la grande distribution. Reprochant à son franchiseur divers manquements, dont l’installation d’autres distrib...

Franchise : les conséquences d’un manquement à l’obligation précontractuelle d’information

par FIDAL - 3 mois

Le franchiseur – à l’instar de toute personne qui met à la disposition d’une autre personne un nom commercial, une marque ou une enseigne, en exigeant d’elle un engagement d’exclusivité ou de quasi-exclusivité pour l’exercice de son activité – doi...

Franchise : titularité de la clientèle et opposabilité d’une clause de non-concurrence post-contractuelle

par Laurent François-Martin Frédéric Bourguet Perrine Plouvier-Masse Mélanie Truffier - 6 mois

Un contrat initial de franchise – qui comportait une interdiction d’exploiter des activités concurrentes pendant l’année suivant l’expiration du contrat sur le territoire qui avait été concédé au franchisé – avait été modifié par un avenant compor...

Informations clés

  • Crée le: 27/01/17 07:16

Les franchises qui recrutent