Futur franchisé, faites votre rétroplanning !

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Futur franchisé, faites votre rétroplanning !
  • Créé le : 09/02/2015
  • Modifé le : 09/02/2015
Avant de vous lancer prenez le temps de mûrir votre projet, anticipez les étapes à venir et prévoyez une bonne année pour faire aboutir vos idées. Le choix du franchiseur n’est pas compris dans ce qui suit. D’autres articles en parlent.

J-12 mois
Posez-vous les bonnes questions: êtes-vous prêt à vous lancer dans l’aventure, à consacrer vos journées (voire vos nuits) à votre projet, à réduire votre train de vie, du moins au début? Faites un bilan de compétences pour tester votre motivation
Rendez-vous à la Chambre de commerce ou à la chambre de métier pour obtenir les premières informations (aides financières, conseils…) et les coordonnées des réseaux d’accompagnement locaux susceptibles de vous aider

J-11 mois
Si vous êtes marié, optez éventuellement pour le régime de la séparation de biens (ou de la participation aux acquêts, une formule moins connue mais intelligente car elle permet de réduire les risques en cas de faillite mais fait participer le conjoint aux résultats positifs); voyez si votre employeur peut vous aider (temps partiel, congé création, essaimage…); vérifiez qu’aucune clause de non-concurrence ne vous entrave; anticipez éventuellement la négociation d’une rupture conventionnelle pour bénéficier de vos droits au chômage.
Renseignez-vous sur vos droits à Pôle emploi pour bénéficier de l’Arce (aide à la reprise ou à la création d’entreprise).

J-10 mois
Lancez une étude de marché: sollicitez les réseaux d’accompagnement (Initiative France, BGE, Réseau Entreprendre…), les junior-entreprises ou les associations de seniors bénévoles (EGEE, ECTI). Consultez les fiches de l’APCE (apce.fr) et demandez le maximum d’infos au franchiseur.

J-9 mois
Lancez-vous dans la rédaction de votre business plan: faites-vous aider par un réseau d’accompagnement, voire par un expert-comptable. Utilisez au maximum les infos données par le franchiseur et montrez lui votre plan. Consacrez du temps à cette étape et établissez trois scénarios: optimiste, vraisemblable et pessimiste. Ce document est un outil capital pour visualiser et anticiper le développement de votre entreprise.

J-7 mois
Commencez à rechercher des financements: voyez si votre famille peut vous aider, faites part de votre projet à votre banquier, prenez rendez-vous avec les conseillers des réseaux, renseignez-vous sur les aides auxquelles vous avez droit.
Montez et multipliez les dossiers de candidature pour obtenir des aides pendant que vous n’êtes pas encore trop pris.

J-6 mois
Trouvez un lieu pour votre activité: si vous ne souhaitez pas travailler chez vous, cherchez un local, repérez les espaces de travail collaboratifs ou les centres d’affaires, essayez d’obtenir une place dans une pépinière ou dans un incubateur, renseignez-vous aussi sur les zones franches urbaines (ZFU) situées à proximité de chez vous mais sans illusion si c’est pour un commerce car ces zones sont rarement commerciales.

J-5 mois
Choisissez votre statut juridique (EURL, SARL, SA, SAS…). Faites-vous éventuellement conseiller par un expert-comptable, voire un notaire, car ce choix influe sur votre futur statut social et sur votre régime fiscal.
Consultez plusieurs banques, mettez-les en concurrence (remboursements anticipés, découverts autorisés…) mais c’est celle qui vous donne les bonnes conditions de crédit que vous choisirez en général.

J-3 mois
Si vous demandez un temps partiel ou un congé pour création d’entreprise, prévenez votre employeur par écrit.

J-2 mois
Choisissez une banque (ou en tout cas créez un compte distinct de votre compte courant personnel) et déposez-y les fonds que vous avez peut-être déjà réunis (capital, subventions, primes…). Cherchez dans votre entourage quelqu’un qui accepte de se porter éventuellement caution si vous n’avez pas de biens ou de patrimoine personnels. En fait cette banque est généralement choisie plus tôt car c’est celle qui vous aura donné un crédit.

J-1 mois
Peaufinez votre projet. Terminez vos travaux d’installation avec l’aide du franchiseur ou des entreprises et architectes choisis avec ses conseils de préférence.(préparez un espace dédié si vous travaillez chez vous). 
Créez un site Internet vitrine selon les consignes du franchiseur et avec son aide.

Jour J
Souscrivez les assurances nécessaires (accidents du travail, responsabilité civile, complémentaire chômage…).
Si vous créez une société, vous devez, préalablement à votre passage au Centre de Formalités des Entreprises (CFE), publier une annonce de constitution dans un journal d’annonces légales.
Immatriculez votre entreprise au centre de formalités des entreprises dont vous dépendez (CCI, Chambre de métiers, Urssaf…) ou en ligne sur le portail lautoentrepreneur.fr si vous vous lancez comme auto-entrepreneur.

Inspiré d’un article de « Créer son entreprise 2015 Hors-Série Management » et adapté à la franchise par AC Franchise.

Plus de franchises
Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 80 000€

Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 60 000€

Franchise MONCEAU FLEURS MONCEAU FLEURS

Fleuriste

Apport : 70 000€

Franchise HEYTENS HEYTENS

Décoration et linge de maison

Apport : 50 000€

Franchise PROMOVACANCES PROMOVACANCES

Transport, voyage, tourisme

Apport : 40 000€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise ABITHEA ABITHEA

Agence immobilière

Apport : 30 000€

Franchise LA REUNION DES ENTREPRENEURS LA REUNION DES ENTREPRENEURS

Conseil, formation, coaching

Apport : 10 000€

Plus de franchises

Actualités

Déjà bien implanté en France et en Belgique, le réseau Heytens souhaite aussi se développer en Suisse. Pour ce faire, Heytens avait recruté, en décembre 2019, Charlotte Corbaz au poste de « Country Retail Manager ». 3 ouvertures en préparation ! Heytens compte sur sa « Country Retail Manager », Charlotte Corbaz pour le développement de […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Le réseau de franchise Carrément Fleurs connaît depuis sa création une évolution constante de son chiffre d’affaires grâce notamment aux ouvertures de franchises. Malgré la situation de crise, Daniel Boussira, directeur général du réseau de fleuristes Carrément Fleurs, affirme qu’il compte maintenir cette dynamique de développement. Les activités Carrément Fleurs ont repris après le confinement […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Plus que PRO

Rejoignez le 1er (et le seul) réseau expert en avis clients

Apport : 0€

CA moyen : 120 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.