E-commerce : un passage obligé pour les réseaux de franchise

Actualités & Interviews / Actualités des experts / E-commerce : un passage obligé pour les réseaux de franchise
  • Créé le : 15/01/2016
  • Modifé le : 15/01/2016

Le 27 novembre 2014, à l’occasion des Entretiens de la franchise organisés par la Fédération Française de la Franchise (FFF), les participants ont dégagé la nécessité pour les réseaux de franchise de se tourner l’e-commerce et plus concrètement de mettre en place des stratégies de distribution omni-canal. Mais qui partage les recettes ?

Voici un article tiré d’un communiqué d’Epac International et signé d’Alexandra Valette, directrice adjointe

Des retombées bénéfiques pour tous les membres du réseau

Selon les intervenants présents aux Entretiens de la franchise, le recours aux stratégies de distribution omni-canal est devenu incontournable pour les réseaux de franchise. Sans nul doute, la mise en place d’un site internet marchand par un franchiseur aura des retombées bénéfiques pour l’ensemble des membres du réseau. A l’inverse, les boutiques renforcent la notoriété et la crédibilité de la marque et apportent davantage de visite sur le site web.

Les tendances « Web-to-Store » et « Click & Collect »

Par ailleurs, il été démontré qu’aujourd’hui, dans ce qu’on appelle une démarche « Web-to-Store », une grande partie des consommateurs effectuent leurs achats en boutique après avoir consulté les sites Internet. Ce nouveau comportement est d’ailleurs renforcé dans les familles de produits où le client éprouve un intérêt à voir physiquement le produit avant de l’acheter et éventuellement le tester. Il peut également souhaiter le conseil d’un spécialiste qu’il n’aura pas sur la toile. Autre tendance qui vient renforcer cette nécessité pour les réseaux de franchise de passer par l’e-commerce : le « Click & Collect ». Dans ce cas, le point de vente de proximité devient le lieu où l’on récupère son achat en ligne.

A qui reviennent les recettes

Dans ce contexte, de nombreux réseaux de franchise ont pris ce tournant et couplé leur site internet institutionnel à un site d’e-commerce. Une situation qui n’est pas sans poser des questions sur les recettes issues des ventes en ligne : à qui reviennent les recettes issues d’une vente à un client qui se trouve sur la zone géographique attribuée à un franchisé ?

Si la tentation est forte pour le franchiseur de s’attribuer l’ensemble des recettes, il est rappelé par les experts que le partage des investissements et des profits est cependant le modèle le plus profitable.

Par ailleurs, l’enquête 2014 réalisée par l’institut de sondage CSA pour la Banque Populaire et la Fédération Française de la Franchise en collaboration avec l’Express nous donne quelques éléments intéressants : 87% des franchiseurs déclarent avoir mis en place au moins un dispositif sur leur site internet pour inciter les consommateurs à se rendre dans les points de vente du réseau ;pour 75% des réseaux, les ventes sont enregistrées sur le site du franchiseur mais il existe différents modes de répartition des rôles entre franchiseur  et franchisé (dans 42% des cas, le franchisé conserve la relation commerciale avec les clients internautes de son territoire, dans 18% des cas, le franchiseur reste détenteur de la relation commerciale, mais verse une rétribution au franchisé concerné, dans seulement 4% des cas, la globalité de la transaction est gérée par le franchiseur et le franchisé ne touche rien).

Si ce thème vous intéresse, retrouvez notre article Franchise et e-commerce : un duo qui doit être gagnant

Plus de franchises
Franchise HUBLISS HUBLISS

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 10 000€

Franchise BRICORAMA BRICORAMA

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise BODY MINUTE BODY MINUTE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise POINT S POINT S

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise GREEN IS BETTER GREEN IS BETTER

Restauration rapide, fast food

Apport : 130 000€

Franchise EASY CASH EASY CASH

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 90 000€

Franchise MR. BRICOLAGE MR. BRICOLAGE

Bricolage et jardinage

Apport : 150 000€

Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Plus de franchises

Actualités

L’enseigne française de distribution de chaussures Besson Chaussures investit pour la toute première fois la capitale parisienne avec l’ouverture de son tout nouveau showroom aux couleurs du récent concept urbain de la marque : SHOES ROOM. Un Show-Room & un Dressing Le 19 mai 2021, le 1er chausseur multimarque en France Besson Chaussures a ouvert les […]

Le réseau Mr.Bricolage poursuit sa démarche de modernisation de son parc de magasins. L’enseigne spécialisée dans les équipements pour aménagement de l’habitat et des espaces verts, a mis en place depuis quelques temps son nouveau concept 4 piliers. Dans ce cadre, le point de vente Mr.Bricolage implanté à Vienne adoptera désormais le nouveau format. Ce […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Midas

Entretien et réparation automobile

Apport : 60 000€

CA moyen : 650 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.