Devenir consultant indépendant ou franchisé

Le chemin de la liberté est difficile pour celui qui veut s'installer en tant que consultant et le métier ne peut s'improviser.

Le métier de consultant devient un choix de carrière pour un certain nombre de cadres dont la carrière est parfois chahutée par les grands groupes. D'abord il faut pouvoir assumer le choc de la liberté, il y a un prix à payer : moins d'argent, en tout cas au début, une forme de solitude, la course permanente aux clients et de nouvelles tâches de gestion... Donc beaucoup de travail. Ensuite avoir la spécialité qui permet de se différencier en se centrant sur une expérience pointue. Le coaching ou le conseil en stratégie sont des notions trop vagues.

Debut difficile, il faut persévérer

Au début il est important de s'assurer des revenus de base : Assedic, bas de laine ou temps partiel. Car la mise en place de l'activité prend du temps consacré à l'analyse du créneau, la mise au point de son carnet d'adresse, la prospection et le règlement des questions techniques ou administratives. Il est important de plus d'avoir un minimum de talent commercial, car il faut savoir vendre ses prestations.

Un bon carnet d'adresse ne suffit pas. Il faut se créer un réseau dans le milieu. Il est bon de se trouver des occasions d'échange avec d'autres consultants, le portage salarié permet de créer des opportunités afin de lutter contre l'isolement. Parfois cela peut donner des opportunités collectives, chacun ayant un champ de compétences complémentaires par rapport aux autres. Et le bouche à oreille fonctionne bien chez les indépendants..
Bien entendu, l'alternative à cette solitude est de choisir une franchise et dans ce domaine la franchise de conseil et coaching Action Coach est à étudier.

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - un mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 3 mois

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - 3 mois

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Informations clés

  • Crée le: 27/05/13 22:25

Les franchises qui recrutent