Activités de franchise réglementées : les opticiens

Se lancer dans une activité de franchise en lunetterie / optique suppose le respect d'un certain nombre de règles spécifiques à la profession.

Trois règles à respecter

En matière de qualification, tous les gérants doivent :
- soit être titulaires du BTS ou BP d'Opticien Lunetier ;
- soit bénéficier d'une autorisation du ministère de la Santé, s'ils sont les ressortissants d'un pays de l'Union Européenne, titulaires d'un diplôme équivalent.
En termes de démarches et formalités, un enregistrement doit être fait à la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS), comme professionnel de la santé, et à la Chambre de Commerce et d'Industrie.
En tant que professionnel de santé, le futur opticien doit également s'enregistrer à la Caisse Régionale d'Assurance Maladie (CRAM), au service des Conventions et Tarifs. Cette formalité nécessite de fournir un extrait Kbis, l'attestation de la DDASS, ainsi que l'original du diplôme.

Les autres obligations liées à la profession ?*

- La mise aux normes des locaux : obligation de respect des normes de sécurité des établissements recevant du public (ERP).
- L'interdiction de colportage des verres correcteurs d'amétropie.
- L'obligation de gratuite d'un devis détaillé…
Audrey Caudron
* Liste non exhaustive.

Articles similaires

Quid de la Loi travail après le décret d’application ?

par acf - 7 jours

Le projet de loi avait provoqué une mobilisation des professionnels de la franchise qui lui reprochaient d’aller à l’encontre du principe d’indépendance entre franchiseur et franchisé en créant un lien entre salariés des franchisés et le franchiseur.

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 3 mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 4 mois

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Informations clés

  • Crée le: 21/02/16 09:13

Les franchises qui recrutent