15 ans après leur application, les 35 heures font toujours polémique

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / 15 ans après leur application, les 35 heures font toujours polémique
  • Créé le : 12/01/2013
  • Modifé le : 12/01/2013
S’il est bien un sujet qui revient régulièrement dans les conversations publiques ou privées, c’est la loi des 35 heures mise en place en 1998 et qui devait permettre de créer des emplois en répartissant le travail. 15 ans après, le bilan fait toujours grincer des dents. 15 ans après, on commence à comprendre qu les pays qui s’en srtent le mieux sont ceux qui ont introduit la flexibilité et non pas la réduction des heures.

Difficultés de mise en place

Ce sont les grandes entreprises qui ont essuyé les plâtres dès 1998 :  réorganisation du travail, des horaires, du fonctionnement des services et leur application branche par branche n’a pas été une tâche facile. De plus, une partie des salariés n’a pas vraiment tiré bénéfice du passage aux 35 heures. Beaucoup se sont vus amputer de 4 heures hebdomadaires de travail pour effectuer les mêmes tâches ou presque. Quant aux salaires, ils ont souvent été gelés pour compenser le coût engendré par cette loi.

Les moyennes et petites entreprises ont eu plus de temps mais ont rencontré des difficultés à se mettre en conformité avec cette loi. Les chefs d’entreprises ont eu recours en masse aux heures supplémentaires pour absorber leurs commandes. Même si la loi Tepa de 2007 a allégé les charges sur ces heures, ils sont encore très nombreux à être favorables au retour aux 39 heures. Leur argument étant de supprimer totalement les charges sur ces heures supplémentaires en rallongeant la durée de travail hebdomadaire pour redevenir compétitifs.

Aujourd’hui, serait-il possible de revenir aux 35 heures ?

Pour les grandes entreprises, défaire ce qui a été créé en 1998 serait encore plus difficile sachant que les salariés se sont maintenant habitués à travailler autrement et que cela poserait autant voire plus de problèmes de revenir en arrière. Pour les dirigeants de PME, les 35 heures ont nuit à leur compétitivité. Même s’ils y sont majoritairement favorables, revenir aux 39 heures ne résoudrait pas leurs problèmes d’activité dans une période économique tendue car ls salariés refuseraient sans doute de travailler 4 heures de plus pour le même salaire.

Enfin, la perception entre la vie professionnelle et la vie privée a changé avec les 35 heures. Les salariés cherchent de plus en plus un équilibre entre leur vie familiale et professionnelle. Certains observateurs pensent que revenir aux 39 heures serait techniquement compliqué et peu productif et en totale inadéquation avec le style de vie choisie par l’ensemble des salariés. Les 35 heures font maintenant partie des avantages comme la cinquième semaine de congés payés mais ont bouleversé le rapport au travail et servent souvent de bouc émissaire à des problèmes qui n’ont rien à voir avec la durée du travail.

Mais voilà, la donne a changé et notre pays vient de comprendre quil perdait son industrie. Peut-être comprendra t’il qu’il faut encore augmenter la productivité du travail et la flexibilité du marché du travail et des horaires.

Plus de franchises
Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

Franchise Plus que PRO Plus que PRO

Marketing, communication, publicité

Franchise ABITHEA ABITHEA

Agence immobilière

Apport : 30 000€

Franchise BRICOMARCHE BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise GREEN IS BETTER GREEN IS BETTER

Restauration rapide, fast food

Apport : 70 000€

Franchise HEYTENS HEYTENS

Décoration et linge de maison

Apport : 50 000€

Franchise JFG CLINIC JFG CLINIC

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise LA MIE CALINE LA MIE CALINE

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport : 80 000€

Plus de franchises

Actualités

La crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 a affecté plusieurs secteurs dont celui de l’immobilier ancien. Alors que nous abordons le dernier trimestre 2020, et malgré une phase d’incertitude sanitaire et économique sans équivalent, les Français ont toujours envie d’acheter de l’immobilier. La franchise Laforêt, N° 1 de la confiance depuis 10 ans, […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Créateur d’ongles depuis bientôt 30 ans, L’Onglerie, concept regroupant plus de 110 centres répartis sur toute la France, annonce l’intégration de son nouveau mode de livraison : le Click & Collect. Plus facile va la vie ! Désormais, toute personne ayant passé une commande pourra se rendre dans un des centres du réseau L’Onglerie de son […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Green Is Better

Rejoignez le n°1 de la restauration rapide green et bio

Apport : 70 000€

Droit d'entrée : 30 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.